[Invitation au voyage] – Féérie norvégienne à bord de l’express côtier

Bergen sous la neige… en voilà une belle arrivée ! Cela donne déjà un côté magique à notre voyage, un peu conte de fées. Nous sommes sur le point de remonter complètement la Norvège, de la capitale des fjords à la frontière russe, en passant par les îles Lofoten ou encore le Cap Nord. Après un rapide tour de ville, nous arrivons au quai Hurtigruten pour y trouver notre bateau, le MS Midnatsol. Le départ du bateau est prévu à 22h30, mais comme la nuit tombe vers 18h30 nous montons à bord un peu plus tôt pour pouvoir faire une petite visite (et surtout situer les jacuzzis extérieurs, le sauna ou encore la salle de sport, dont nous comptons bien profiter pendant notre voyage ! Première nuit à bord, pendant que le bateau navigue parmi les fjords du sud puis premier arrêt dans une ville bordant un fjord : Ålesund. Nous avons un temps magnifique, ce qui accentue le charme de cette petite ville. Nous décidons de monter jusqu’à un point de vue qui donne sur toute la ville. Et là, surprise : les marches sont complètement recouvertes d’une couche de glace rendant l’ascension franchement difficile ! Mais nous prenons notre courage à deux mains, et nous voici parties pour les hauteurs de la colline. Nous ne parviendront pas à aller jusqu’au bout, la barrière permettant de ne pas tomber dans le ravin s’arrêtant juste avant, mais la vue vaut vraiment la peine (c’est le cas de le dire). Nous redescendons (pas toujours sur nos pieds d’ailleurs) pour faire un petit tour de cette ville charmante, très nordique avant de rejoindre le bateau.

Après une seconde nuit à bord, notre deuxième longue escale s’effectuera à Trondheim, ville délimitant la zone des fjords du Sud. Et là le temps se gâte. Le ciel est couvert, la neige tombe. Une quinzaine de minutes de marche nous attend avant d’arriver à la fameuse Cathédrale Nidaros et au quartier des entrepôts colorés qui représentent si bien la Norvège. Un petit pont rouge avec ses cloches donne un point de vue très agréable sur ces entrepôts. La neige autour de nous et les plaques de gel sur l’eau donne une allure au paysage que l’on n’imagine pas lorsqu’on le voit en été. L’escale durant 6 heures, nous avons le temps de flâner un peu et en profitons pour déguster un Wiener Bröd, une spécialité nordique que nous conseillons à tout le monde !

Nous rentrons à bord du Midnatsol pour le déjeuner. L’après midi sera tranquille : tandis que le bateau vogue dans de très beaux paysages hivernaux, nous avons tout le temps de faire notre première baignade dans le jacuzzi. Le temps est de nouveau avec nous et nous profitons de l’eau à 30°C (tandis que la température extérieure tourne autour des -5°C), avec la vue sur les montagnes et les petits ports que nous croisons ici et là – le bateau fait des escales très rapides dans ces petites villes, entre 15 et 30 minutes pour débarquer les marchandises et le courrier, mais c’est une réelle animation pour les habitants qui viennent observer le passage journalier du bateau, souvent avec de petits enfants.

Après notre troisième nuit à bord nous passons le cercle polaire. La température baisse (nous avions été plutôt chanceux jusque là) et la tempête s’installe. Nous ne voyons plus qu’à quelques mètres (la visite de Bodö sera très courte)… mais le temps change vite dans le Nord ! Le coucher de soleil nous offre une luminosité très particulière, avec le ciel qui se dégage petit à petit. Arrivée à Svolvaer, la « capitale » des Lofoten, de nuit. Nous profitons de cette escale pour faire un petit tour au bar de glace, situé juste à côté du port, le temps de profiter des sculptures de glace et de s’imprégner de l’ambiance (pas de boissons pour nous, le tarif est exorbitant !). Nous ne verrons pas les Lofoten de jour, mais étant donné que nous connaissions déjà le regret est moins grand.

Notre prochaine descente s’effectue à Tromsø, le « Petit Paris du Nord ». C’est un vrai plaisir que de traverser cette ville. Nous avons pris une excursion en bus, avec pour petit regret de ne pas pouvoir s’arrêter pour prendre des photos chaque fois que l’envie nous prend ! Le bus nous emmène d’abord jusqu’au petit musée Polaria, où l’on peut voir deux phoques barbus faire leur entraînement, un film de présentation du Spitzberg ou encore la faune et la flore arctique. Nous partons ensuite pour la Cathédrale Arctique de Tromsø. L’intérieur ne nous semble pas spécialement intéressant, mais le point de vue est très joli (c’est l’heure du coucher de soleil) et l’architecture extérieure intéressante. Le bus nous ramène au port avant l’heure, ce qui nous permet de profiter un peu de la ville par nous même, malgré la couche de glace assez impressionnante tant sur la route que sur certains trottoirs (qui nous aura valu une belle chute d’ailleurs). C’est avec regret que nous quittons la ville, mais il est plus de 18h et le bateau n’attend pas ! De retour au bateau, c’est l’heure de notre séance quotidienne de jacuzzi-sauna-salle de sport. L’eau reste à 30°C mais la température ambiante peut maintenant descendre jusqu’à -20°C avec le vent : le bonnet devient indispensable malgré la vapeur chaude de l’eau. Le ciel est complètement dégagé, cela s’annonce bien pour les aurores boréales. Nous aurons d’ailleurs la chance d’en voir quelques unes ce soir là. Vers 22h, nous entendons l’annonce : allez vite sur le pont, un début d’aurore boréale a été aperçu ! Nous montons précipitamment et en voyons une timide. Celle-ci sera de plus en plus visible, nous arrivons même à prendre des photos (un grand merci au photographe professionnel qui, par chance, était à bord et disponible pour toutes les questions, qui nous a donné un petit cours de photo le premier jour !). Nous nous couchons finalement vers minuit, les aurores boréales ayant terminé leur promenade du jour. Le lendemain, à 11h45, arrivée à Honningsvåg, le point de départ pour le Cap Nord. Nous partons avec quelques à priori car l’endroit est très touristique. En fait ce sera réellement une bonne surprise. La route pour le Cap Nord est très belle (avec ses falaises enneigées et surtout une couche de neige très épaisse) et nous impressionne réellement. On trouve des maisons au milieu de nulle part (et même, parfois, on ne trouve plus le chemin qui y mène car il s’agit de maisons d’été donc la neige n’est pas déblayée) des petits camps Sami, et surtout la nature, toujours aussi belle. Le temps changera 6 fois pendant les 2 heures que dure l’excursion : il neige, il fait beau, il fait brumeux, il fait sombre, il fait beau de nouveau… Arrivées au Cap Nord, nous le verrons sous un ciel très sombre puis, finalement, sous le beau temps. Finalement c’est très beau lorsque le ciel est dégagé, avec ces falaises qui tombent à pic ! Le côté mythique ressort réellement et donne une aura au lieu. Nous sommes donc très contentes d’avoir pris l’excursion.

Nous rejoignons notre bateau pour nos derniers moments à bord. Demain, le bateau arrivera à Kirkenes et nous repartirons pour la France, sous le blizzard…

Crédits photos et récit : Natacha et Sophie (Nord Espaces)

2 réflexions sur « [Invitation au voyage] – Féérie norvégienne à bord de l’express côtier »

  1. Bonjour, je suis très interressée par ce commentaire. Nous comptons venir en Norvège en avril 2011 avec nos 3 enfants de 3 à 10 ans. Je me demandais si nous pouvions partir de tromso pour aller a bergen, faire le chemin inverse? Et ensuite j’aurais souhaité faire des haltes plus longues dans les villes 1 ou 2 jours dormir sur place et reprendre l’express côtier plus tard?
    merci de vos réponses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s