Le grand ouest du Québec

Invitée par „Destination Québec“ (l’office du Tourisme du Québec), j’ai eu l’occasion de participer cet été à un voyage à la découverte du Québec. Cette province francophone du Canada, qui fait trois fois la taille de la France et contient aujourd’hui 20 régions touristiques. Chacune d’entre elles présente sa propre culture, son histoire, ses particularités et endroits à visiter. Mais souvent le Québec évoque une image des sites connus comme le fleuve Saint Laurent, la péninsule de la Gaspésie avec sa colonie de fous de Bassan ou aussi la capitale du Québec, Montréal, avec ses nombreuses festivals tout au long de l’année.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais le Québec cache également des petits bijoux à l’ouest de la région. Ce sont des régions peu connues mais qui méritent être visitées :

OUTAOUAIS

Montréal. Après un mois d’août plutôt frais et pluvieux à Paris, je retrouve enfin l’été à l’autre bout de l’océan. Sous le grand soleil, je pars en direction de l’ouest du Québec dans la région d’Outaouais. « L’ailleurs, c’est ici » dit le slogan de son office de tourisme et en effet, à seulement 1h de route, on y trouve une province différente des autres : Situé à la frontière ontarienne et anglophone, on y trouve d’abord la ville de Gatineau se reliant par cinq ponts à la capitale du Canada, l’Ottawa. Une destination parfaite donc pour apprendre plus de l’histoire canadienne, notamment en visitant le musée le plus visité au Canada, le musée canadien des civilisations. Pour les amoureux de culture et d’histoire mais aussi pour ceux qui aiment l’architecture. Ce musée fait vivre une expérience à couper le souffle.

Pour les familles, je recommande fortement la visite du parc animalier « Parc Oméga », permettant d’observer les animaux sauvages du Canada dans leur habitat naturel.

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

Après deux jours à Outaouais, départ le matin en petit avion en direction de la prochaine destination de notre périple : l’Abitibi-Témiscamingue. Les conditions météo sont parfaites, l’avion très confortable, même des petits snacks et du café a été mis à disposition. Pendant environ une heure et demi, des paysages magnifiques s’offrent à nous qui sont au-delà de mes attentes. Un moment magique !

Arrivée en Abitibi-Témiscaminque c’est retour à l’essentiel. On a un vrai sentiment de liberté, on y respire, on se sent juste… bien. Cette province du Québec est aujourd’hui encore peu connue dans le monde du Tourisme du Québec et attire principalement des touristes québécois qui sont à la recherche de ce véritable dépaysement. C’est la région qui m’a impressionnée le plus lors de mon voyage au Québec. L’histoire des autochtones et des échanges entre les marchands de fourrures y est encore très présente mais aussi son histoire riche des mines d’or qu’on peut visiter dans la ville Val d’or. Ce fut une expérience unique, la descente sous terre dans les galeries d’une vraie mine, de se projeter dans l’histoire. Un univers exceptionnel qui a de quoi impressionner.

Le soir, installation en chalet dans le parc national d’Aiguebelle, avec vue sur lac et feu de camp. Le silence s’installe, on profite de l’instant, ce retour à l’essentiel puis un magnifique couché de soleil rend ce moment unique.

Puis lors de notre visite de l’Abitibi Témiscaminque, nous ne manquons pas d’un arrêt au refuge Pageau, près d’Amos, qui recueille les animaux sauvages abandonnés, perdus ou blessés.

HAUTES-LAURENTIDES

La fin de notre voyage approche. Retour en direction de Montréal mais avant, nous profitons d’un petit détour dans la région des Hautes-Laurentides, une région plus animée pour tous ceux qui cherchent des activités avant tout. Nuitée dans la station de Ski Mont Tremblant, l’endroit idéal pour toute activité en plein air, en été et en hiver. Pour les plus courageux, je conseille l’activité ZipTrek (ouvert en été seulement), qui garantit des sensations fortes ! En toute sécurité, on survol avec des tyroliennes la cime des arbres du parc Mont-Tremblant et apprend en même temps l’écologie locale de la destination. Testez-le, vous ne serez pas déçue.

Après une journée bien sportive, détente au Spa Scandinavie.

Le temps passe et le retour à Paris approche, mais des souvenirs restent. Je garde en tête un pays de grandes espaces, de l’aventure, d’une nature grandiose, d’accueil chaleureux et d’une ambiance très agréable et zen.

Une destination qui gagne à être connue et … aimée.

Découvrez tous nos séjours au Québec sur notre site:

http://www.nord-espaces.com/canada/voyages-ete-quebec.php

Par Andrea

Une réflexion sur « Le grand ouest du Québec »

  1. L´article et les grandiose photos sont une bonne publicité pour nord espace et pour un voyage a cette région.
    Cordialement
    Günther Gerding
    Allemagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s