Bienvenue en Acadie

Le Nouveau-Brunswick c’est l’Autre province du Canada, comme on l’appelle souvent.

Authentique parce qu’un peu à l’écart géographiquement des flux touristiques classiques et généreuse par habitude depuis des siècles, elle vous accueillera à bras ouverts comme elle l’a fait lors de mon séjour au mois de juillet dernier : en effet, le Nouveau-Brunswick c’est une province qui se découvre à la belle saison, l’air y est tellement agréable, fait de douceur, de parfums mêlés et de lumineuse transparence.

C’est la période idéale pour admirer le lever du soleil devant la splendide baie des chaleurs (ce bras du fleuve Saint Laurent découvert par Jacques Cartier est connu pour former l’une des plus belles baie au monde), admirer plus à l’Est, à l’extrémité du Golfe du Maine l’extraordinaire baie de Fundy où ont lieu les plus grandes marées connues sur Terre, faire du canot voyageur dans le magnifique parc Kouchibougouac (et avec Victor si vous êtes chanceux !), naviguer dans le golfe du Saint Laurent, longer en kayak les rochers Hopewell,… 05 Phare de grande anse28 kouchibougouac - canot voyageur25 Miramichi42 Hopewell Rocks marée basse15 Phare de MiscouLe Nouveau-Brunswick c’est une nature sauvage et préservée, une faune abondante (partir à la rencontre des ours noirs avec Richard a été un moment extraordinaire), des paysages à vous couper le souffle, des phares nostalgiques le long des côtes, le calme de la rivière Restigouche, des phoques qui se prélassent sur la lagune du parc Kouchibougouac ou dans la baie de St Andrews by the sea..

19 ours noir23 ours noir49 phoques48 phoques

Aller au  Nouveau-Brunswick c’est aussi et surtout l’occasion d’entrer en contact avec son peuple chaleureux à l’accent qui chante : de ces rencontres exceptionnelles naitra immanquablement une complicité unique lorsque vous vous retrouvez ensemble, à table, pour échanger, apprendre à se découvrir, se comprendre : déguster une gédille sur l’ile de Miscou, écouter le récit de Doris sur l’histoire acadienne au Pays de la Sagouine et remonter le temps au village historique acadien sont autant de moments inoubliables qui ont rythmé ma découverte de cette province. « Petit plus » extraordinaire, le Nouveau-Brunswick c’est connu pour être le pays du homard !  On en mange un peu, beaucoup, passionnément … on le déguste nature ou en plat cuisiné, au petit déjeuner pourquoi pas … et puis on y trouve aussi du homard bleu. Oui, oui vous avez bien lu, bleu ! Et celui-là on ne le déguste pas : on en pêche environ 1 sur 30 millions, il est ensuite remis à l’eau par les pêcheurs locaux car il se dit qu’il porte chance. Pas question d’en trouver dans votre assiette mais vous pourrez en admirer de beaux spécimens au New-Brunswick aquarium à Shippagan.

14 mon homard bleu

17 Pêcheur

37 homard

Le Nouveau-Brunswick c’est vraiment la province où l’on se sent bien et la province qui fait du bien

Salutations acadiennes. Stéphanie

07 Shippagan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s