SE RESSOURCER EN LAPONIE

Le voyage en Laponie est une cure de bien-être pour qui fait les bons choix de destination et d’hébergement. En couple ou en famille, il faut si possible éviter les destinations phares des compagnies charters et les grands hôtels, où l’on croise plus de touristes que de Finlandais. De fait, l’authentique et la qualité se paient.

Le dépaysement commence alors dès la descente d’avion. Dans les petits aéroports du nord de la Finlande, vous débarquez sur le tarmac pour rejoindre le terminal à pied, sur la neige battue. Avions et passagers se croisent dans un ballet évoquant les années 60.

laponie-res-1

laponie-res-2

Cette simplicité alliée aux technologies les plus pointues est fort séduisante. Dans un second temps, l’air vivifiant frappe par sa réelle pureté. C’est qu’une fois quitté l’aéroport, vous pouvez rouler sur des kilomètres de routes enneigées avant de trouver un bourg ou un village. En Laponie, la densité de population est si faible comparée à celle de la France. Il n’y a pas de pollution lumineuse et le silence en hiver est tout à fait remarquable.

laponie-res-12

Aux quelques heures de lumière bleutée du jour succède l’orangé du coucher du soleil, puis la nuit polaire. Ce régime est relaxant comme un séjour dans une chambre à peine éclairée, propice au repos. Il faut aussi compter avec les écarts de températures entre l’intérieur et l’extérieur. La maison finlandaise étant surchauffée, sortir dans le froid sec est agréable et c’est un bonheur aussi de la retrouver après quelques heures dehors par moins 20°C ! Le corps se détend alors dans une agréable torpeur, qu’un sauna peut encore bonifier, à condition de pouvoir ensuite s’allonger.

laponie-res-4

Les citadins apprécient d’être logés en chalet. L’odeur du bois, la cheminée et souvent le sauna privé font un cocon douillet. Un petit hôtel doté d’une grande baie vitrée peut aussi créer l’illusion d’être en pleine nature, sous la voute céleste, à chasser peut-être les aurores boréales. Au chaud, un grog à la main. La neige tombant en abondance est dans ces conditions un spectacle offert par la nature pour l’apaisement et le plaisir des sens. Quand vous êtes-vous dit pour la dernière fois en regardant autour de vous : « C’est beau » ? Ou grandiose quand le vent souffle en tempête…

Le traineau à chiens ou à rennes décline lui-aussi cette harmonie naturelle. L’âme d’enfant en éveil, protégé du froid par des peaux de bêtes et glissant dans la forêt silencieuse, il en faudrait peu pour croire en l’existence du royaume de la Reine des Neiges. Ou, immobile derrière les chiens ou rennes courant, s’endormir dans ce berceau ambulant.

laponie-res-11

laponie-res-7

Les Finlandais de Laponie, aux manières simples et accueillantes, veilleront avant toute chose à votre confort. Vous cesserez vite de vous interroger sur votre apparence en combinaison ou avec une chapka, vous oublierez votre brushing et maquillage, parce que la nature prime ici et que vous y avez toute votre place, comme vous êtes.

Ces petites métamorphoses, associées le cas échéant aux soins à base d’herbes et baies arctiques d’un spa, vous ressourceront en profondeur.

Par  Julia Rugens/ Au retour de la Laponie finlandaise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s