COMMENT CHOISIR SON VOYAGE : Being entirely honest with oneself is a good exercise

 

Etre parfaitement honnête avec soi-même est un bon exercice, disait Sigmund Freud. Aussi, lorsque vous choisissez votre voyage, faites le maximum pour essayer de le pratiquer, parce qu’il en va de la réussite de ces moments que tout le monde attend avec impatience, envie, appréhension parfois … les vacances, un temps ailleurs de son quotidien.

voyage-au-kamtchatka-gif

Des milliers de personnes ont voyagé avec Nord Espaces depuis sa création en 1993. Qu’on l’admette ou non, sociologiquement parlant, cet échantillon représente l’espèce humaine dans toute sa splendeur avec ses bons et ses mauvais côtés.

Voici un petit manuel, quelques conseils de base, pour profiter de vos vacances et faire un bon choix :

  • Ne vous laissez pas embarquer en voyage par des amis sans vous renseigner sur le voyage en question. Cela peut être pénible pour tout le monde et vous n’êtes pas forcé de partager exactement ce qui motive vos amis.
  • Ne partez pas sans vous renseigner sur le coût de la vie dans le pays de votre choix, surtout s’il s’agit des pays nordiques. Vous pourrez être parfaitement malheureux en Norvège après avoir été le roi du pétrole en Thaïlande, tout simplement parce que le style de vie, l’approche, le coût de la vie et des prestations sont à l’opposé les uns des autres ; on ne vit pas les mêmes choses partout, sinon à quoi bon voyager …
  • Ne partez pas dans les pays nordiques, si vous appréciez particulièrement votre rôle de Client-Roi lors de vos voyages, si le service et la servitude sont indispensables à votre bien-être. Même la France, vieux pays de hiérarchie malgré la nuit du 4 août , structuré par des statuts, des codes et des manières est bien loin de l’esprit nordique général. Le climat et la géographie conditionnent souvent la mentalité d’un peuple : au Nord, par solidarité face à la Nature et ses aléas, chacun se trouve placé au même niveau, sans hypocrisie commerciale.
  • Renseignez-vous un minimum sur le pays de votre choix et le voyage. Il est particulièrement difficile de rester pédagogue et de garder un sourire compréhensif quand un client ayant choisi la croisière sur la Volga vous fait part de son mécontentement au retour puisque « il n’y avait que des églises, trop d’églises, aucune mosquée, aucune synagogue » (véridique !) ou encore face à un autre ayant choisi « Le Noël à la norvégienne » qui vous explique qu’il n’a pas apprécié la nourriture locale, qu’il a mal mangé, donc qu’il n’est pas satisfait.
  • Posez-vous la question et répondez-vous franchement : pourquoi voyagez-vous ? Pour vous distraire ? Vous relaxer ? Rencontrer la population locale ? Faire plaisir à vos enfants ? A votre moitié ? Pratiquer la photographie ? Animalière en particulier ? Voir et découvrir un pays ? Vous cultiver … La réponse : « tout » n’est pas réaliste. Si votre première réponse n’est pas « découvrir CE pays » ce qui n’est pas condamnable évidemment, concentrez-vous et suivez le conseil de notre vieux Sigmund. Si vous réussissez votre exercice, vous réussirez votre voyage ! Parce que vous choisirez en connaissance de cause, éventuellement avec les conseils de Nord Espaces. A force de côtoyer les voyageurs et leurs rêves, notre expérience nous permet d’effectuer un petit cadrage en amont en face à face, mais le choix final vous appartient. Ce sera à vous de voir si cela vous correspond et ça aucun conseiller en voyage ne le fera à votre place !
  • Par ailleurs, si vous rêvez d’un voyage d’aventure, préparez-vous de faire un saut vers un relatif inconnu … accompagné de quelques transpirations. Le Larousse nous indique que l’aventure est une « entreprise comportant des difficultés, une grande part d’inconnu, parfois des aspects extraordinaires, à laquelle participent une ou plusieurs personnes ». Dans le cas contraire, continuez à lire et faîtes le voyage autour de votre chambre comme Xavier De Maistre (« Voyage autour de ma chambre », 1794 ou « Expédition nocturne de ma chambre », 1825) ou si vous préférez des contemporains, ouvrez un livre des Editions Paulsen (spécialisées dans les ouvrages voyage découverte et aventure). Lors d’un voyage d’aventure, il n’y a rien de plus désagréable pour le groupe que d’avoir un faux aventurier dans ses rangs. L’esprit d’aventure est un état esprit fait de courage, de défis, de l’envie de se dépasser et d’une bonne dose de camaraderie pour tenir le rythme. Tout le monde n’est pas fait pour ça et il faut savoir se l’avouer. Si vous rêvez des contrées lointaines sans trop de difficultés, choisissez plus tôt un voyage d’exploration : des croisières polaires vous offriront une esthétique incomparable, un voyage bien ficelé en Alaska comblera vos rêves des grands espaces, le Manitoba avec ses BIG FIVE vous fera ressentir les frissons de la vie sauvage… il y a tant d’horizons à explorer.
  • Enfin, multipliez vos sources d’informations. Ce n’est pas un secret : une bonne émission télé ou un documentaire ne peuvent pas être comparés à un voyage : ils sont le résultat d’heures de patience, souvent des mois, voire des années de travail avec la postproduction, qui sont condensés en 40 minutes pour votre pur plaisir à parcourir virtuellement des centaines de kilomètres sans ressentir la morsure du froid du Groenland, celle des moustiques dans les forêts de Suède ou de Finlande, une déception quant à une aurore boréale ratée, sans ressentir le mal de mer lors du passage de Drake etc. Dans votre recherche d’éléments pour choisir votre prochain voyage, n’oubliez jamais que beaucoup d’écrits sont subventionnés. Si vous recherchez une ambiance nordique authentique, posez-vous la question de ce que sont certaines villes du Père Noël pendant la période de fin d’année, malgré tout ce qu’on vous raconte. L’information circule et pour peu que vous appreniez à la traiter, on ne vous comptera pas parmi les vacanciers naufragés de l’hiver.
  • Une dernière chose, importante, n’essayez pas de reproduire le voyage des autres aussi magnifique soit-il en apparence ; vivez votre propre expérience : il n’y a pas 2 voyages qui se ressemblent exactement et il n’y a pas 2 personnes qui ressentiront la même chose face à un même paysage, un même évènement, une même expérience, même culinaire …On a tous notre jardin secret qui vit ses saisons selon son propre calendrier.

Passons au type du voyage que vous allez choisir. Globalement il existe trois façons de voyager.

  • Le voyage accompagné, organisé avec accompagnement francophone vous garantit une certaine sérénité. L’absence de stress lié à la gestion des aléas du voyage, le prix contenu et la parfaite maitrise de votre budget, les repas étant presque tous inclus, sont à votre avantage. Mais la taille du groupe – souvent compris entre 30 et 45 personnes pour remplir un bus comme il se doit – peut être un inconvénient, ainsi que la contrainte de suivre le rythme et l’itinéraire établi. Je conseille à ces voyageurs de prendre juste au moins deux nuits supplémentaires « à la carte » à la fin du voyage pour le rendre un peu plus personnel et prendre l’air du pays à leur rythme. Même si on ne parle pas anglais, après avoir passé au moins une semaine avec votre guide, vous aurez acquis de bons réflexes.
  • Le voyage individuel avec une voiture de location et les nuitées réservées, le voyage sur mesure semi-accompagné par des guides privés francophones ou anglophones. Ces offres, aux prix plus élevés, vous permettent de voyager de façon très personnelle. En choisissant ce type de voyage, vous recherchez l’immersion totale dans l’ambiance du pays, êtes prêt éventuellement à surveiller les horaires de trains ou de bacs pour traverser un fjord et à vous fier à votre intuition pour le choix du restaurant.
  • Désir partagé, le voyage en groupe très restreint est un concept de plus en plus apprécié ! Notamment parce que certaines parties du monde ne sont pas accessibles aux grands groupes ni même aux voyageurs individuels. Pour un voyagiste connaissant en profondeur le pays, ce format permet souvent de sortir des sentiers battus. Les échanges avec les guides et la population locale mais aussi au sein du groupe prennent une toute autre saveur ; des liens encore plus forts se créent tout naturellement. C’est le type de voyage privilégié des familles et groupe d’amis qui s’apprécient, se connaissent bien et ont l’habitude d’être ensemble.

Voici quelques conseils de bon sens pour choisir votre voyage. A l’ère d’internet, on peut penser n’avoir plus besoin d’agence de voyage pour réserver un billet d’avion, une nuit d’hôtel ou une voiture de location et c’est vrai. Mais vous avez besoin de votre spécialiste qui dispose d’une mine d’information, d’expérience en matière d’organisation, de son esprit critique face à votre rêverie : son objectif est d’agir toujours pour votre bien et vous faire vivre une superbe expérience en toute sécurité, que vous allez soigneusement ranger dans votre boîte secrète de souvenirs inoubliables. Parce que la véritable richesse d’une vie est constituée de nos expériences.

Par Julia Rugens / Extraits

Une réflexion sur « COMMENT CHOISIR SON VOYAGE : Being entirely honest with oneself is a good exercise »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s