Ma première rencontre avec le Grand Nord

C’était il y a 13 ans, en 2004. J’ai revendu mon activité principale, celle qui accaparait presque tout mon temps, et je me suis retrouvé avec la possibilité d’assouvir une de mes passions favorites : le voyage découverte.

On m’a présenté à un groupe de baroudeurs qui préparait une expédition en Norvège. On m’a demandé si je me sentais « en forme » pour y participer. Comme je suis assez sportif … je skie, je joue au tennis, je roule régulièrement à vélo … j’ai répondu positivement.

Nous voilà donc partis, un petit groupe de 9 personnes, par un matin de début avril. Arrivée à Bergen le 8 avril, transport de nos pulkas de l’aéroport à la gare et départ vers Finse, à 2h20 au nord de Bergen, au milieu d’un paysage catalogué comme l’un des 20 plus beaux au monde. On loge au refuge gardé de Finse Hytta.

Le lendemain, debout à 6h00 pour prendre une douche rapide … qui s’avèrera être glacée … car je n’avais pas de pièce de monnaie pour activer l’eau chaude :-). Petit déjeuner et ensuite on m’attache à la pulka chargée à 45kg et c’est le départ, sur skis à peaux de phoques, sous un ciel plombé de nuages et un vent glacé.

On n’arrête pas de monter, j’ai l’impression de tirer une tonne. On nous a donné à chacun un litre de thé chaud pour la journée, après 2 heures je suis crevé et je meurs de soif, j’ai bu tout mon thé.

Heureusement, à midi on s’arrête pour déjeuner, Thierry, le chef d’expédition, nous gratifie d’un morceau de saucisson, de fromage, de pain d’épice et de chocolat … que nous mangeons debout, comme des chevaux, dos au vent. J’ai à peine le temps de terminer que j’entends : on y va !

L’enfer ! On n’y voit rien et je me demande ce que je suis venu faire dans cette galère, à – 10° et jusqu’à -30° avec l’effet du vent. On commence à descendre, je prends de la vitesse et, empêtré dans mes attaches, je fini par me planter avec le chargement de la pulka qui vient m’achever. Je me relève et je me dis : restons zen, il est 16h00 et il reste 2 heures à faire !

J’avance comme un automate et, curieusement, la fatigue s’évapore progressivement, le ciel se dégage et le soleil nous ouvre la route jusqu’à ce que, soudain, à l’horizon, pointe le refuge de Geyterygghyta.

Norvège Pulka hiver 5

Deuxième jour d’expédition, départ à 7h00. L’expérience aidant, en plus de mon thé, j’ai 2 bouteilles d’eau et, en cours de route, j’ai trouvé un truc : chaque fois que je bois du thé de mon thermos, je rajoute de la neige pour sauvegarder mon litre !

Cette journée était ensoleillée … et je commence à m’habituer … on arrive au refuge non gardé de Kongshelleren à 18h15. On s’installe et on commence à préparer le repas lorsque, vers 19h00, arrive Svein, un grand norvégien sympa. On l’invite à partager notre pitance et il nous raconte comment il voyage : 35 à 40 km par jour, à skis, sans peaux de phoques, un sac à dos d’environ 15 kg, une pelle et une couverture de survie pour se terrer dans un trou en cas de tempête.

Le lendemain, on se lève à 5h30 … Svein était déjà parti.

Et les journées se succèdent ainsi durant 9 jours pendant lesquels j’ai appris énormément, sur le pays, la nature, sur moi-même, sur les motivations du groupe, Thierry et Véronique, Jacques et Martine, Olivier et Anne, Bérangère et Emile, que je remercie 100 fois de m’avoir initié à ce type d’aventure. Bref … j’ai adoré !

J’y suis retourné, avec eux, en Norvège en 2006 et ensuite en Laponie.

Par la suite, ayant pris goût au Grand Nord, j’ai voyagé en Russie, au Lac Baïkal, en Sibérie … jusqu’à Vladivostok et … jusqu’aux volcans du Kamtchatka … merci Nord Espaces !

Ce n’est que du bonheur … et il reste tant à découvrir !

Par Christian M. (Belgique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s