Se Régaler au Nouveau-Brunswick

Aujourd’hui, je vous parlerai plus particulièrement du Nouveau-Brunswick – étonnante région maritime située sur la côte est du pays – bordée par le Québec, la Nouvelle-Écosse et les États Unis. Le Nouveau-Brunswick c’est une province très attachante, terriblement accueillante et extrêmement chaleureuse dont la gastronomie risque d’éveiller vos sens.

Pour nous français la gastronomie est une part importante de chaque voyage. Lorsque nous partons à l’étranger, la même interrogation revient souvent : allons-nous correctement manger ? Va-t-on se régaler avec les mets locaux ?

Cette interrogation est légitime car nous français, nous adorons manger et il est vrai que la cuisine française est reconnue comme l’une des meilleures au monde.

Est-il alors possible de se régaler au Canada ?

Je vous l’affirme, la réponse est un grand oui. Lors de mes quelques séjours chez nos amis canadiens, j’ai eu de nombreuses occasions de goûter aux plats locaux et soyez rassurés, ce pays a tout pour ravir vos papilles de fins gourmets.

Au Nouveau-Brunswick, il y a du homard, beaucoup de homards.

Le homard est l’un des crustacés les plus prisés, dont le coût proposé en France peut en effrayer beaucoup d’entre nous.  Ici, le homard se déguste à tous les repas, sans exception.

Le matin au petit déjeuner accompagné d’un café, le midi sur le pouce en guédille (voir la recette de ce sandwich si goûteux ICI), le soir simplement cuit dans de l’eau,  accompagné d’une salade de pomme de terre et d’une salade de chou, en Poutine, en gratin … Tout n’est que délice.

IMG_5592

Lors de votre voyage au Nouveau-Brunswick, ne manquez pas de faire un arrêt à « La Terrasse à Steve », situé sur le quai de l’île Miscou, à l’extrémité nord de la péninsule acadienne. La guédille au homard servie avec des frites est un réel bonheur.

IMG_5577

Il vous sera même possible lors de votre périple de déguster un Mc Homard à toutes heures dans l’un des fast foods locaux.

Que demander de plus ? En ramener en France dans votre valise ? C’est aussi possible … et pour un prix vraiment dérisoire (19 $ CAD, environ 15 €), j’en ai rapporté avec moi lors de mon dernier séjour. Quel bonheur de poursuivre ce voyage gustatif quelques heures plus tard à Paris.

IMG_5630

En poursuivant votre périple au Nouveau-Brunswick, vous pourrez déguster la fameuse chaudrée de palourdes … délicieuse soupe repas, autant appétissante que savoureuse. C’est au « The caves restaurant » petit établissement familial situé sur la baie de Fundy que vous pourrez apprécier comme on la nomme ici «The World Famous Chowder ». Dès la première cuillère, vos papilles sont en émoi : la texture en bouche onctueuse de ce met est tout simplement divine. J’en redemande !

Si vous ne pouvez plus vous en passer et que voulez cuisiner cette chaudrée, retrouvez la recette ICI

IMG_5615

Côté dessert, le Nouveau-Brunswick a quelques délicates douceurs dont la plus connue – au nom insolite – est le Pet de Sœur. Ce délicieux biscuit enroulé et parfumé au sucre et à la cannelle est un vrai régal. Met traditionnel souvent servi lors des repas du temps des fêtes, il peut aussi se déguster sur le pouce à toute heure. Le bonheur se trouve désormais à portée de main.

N’hésitez pas à les tester à la maison avec cette recette traditionnelle ICI

IMG_5591

Si vous rêvez de voyage gustatif, n’hésitez pas à choisir le Nouveau-Brunswick comme destination pour votre prochain séjour, vous ne serez vraiment pas déçu.

Pour retrouver nos programmes vers cette étonnante province, c’est ICI.

Photos et texte par Stéphanie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s