En route pour Bergen, ville aux sept collines

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser aux pays nordiques et en particulier à la Norvège, une personne m’a dit : « Va à Bergen, c’est une ville magnifique, pleine de charme, colorée avec ses petites maisons en bois, au bord des fjords ». A seulement deux heures de vol, la seconde ville de Norvège possède de nombreux attraits entre fjords et montagnes, culture et gastronomie. J’en ai rêvé pendant des années et j’y ai effectué mon premier voyage il y a 16 ans. J’ai eu l’opportunité d’y retourner il y a 1 mois, j’ai pu la redécouvrir et l’apprécier encore plus, et sous le soleil qui nous a accompagné pendant tout notre séjour ce fut encore mieux. Il faut dire que Bergen est réputée pour être une ville très pluvieuse avec ses 300 jours de pluie par an mais cela ne nous empêche pas d’en tomber sous le charme lorsque l’on y est. On peut visiter la ville « aux sept collines» de plusieurs manières, suivez le guide si vous êtes intéressé.

A PIED

BRYGGEN

 

Ce qui est agréable avec la ville de Bergen, c’est qu’elle respire la sérénité, est à taille humaine et peut se visiter sans problème à pied, du moins le centre-ville que l’on peut parcourir facilement en une journée en flânant dans le quartier hanséatique de Bryggen avec sa façade de maisons en bois colorées (jaune, blanc, rouge). Avec toute la pluie qui tombe à Bergen, on se demande comment est-ce que le quartier médiéval de Bryggen a réussi à prendre feu aussi souvent depuis le 14ème siècle. Au petit matin, en flânant dans les ruelles de ce quartier pittoresque, vous pourrez vous imprégner de l’histoire de la ville où pendant quatre siècles, les marchands allemands de la ligue hanséatique vivaient et travaillaient, échangeaient les grandes ressources de morue et de hareng et créaient ainsi une ville dans la ville. La ligue hanséatique a fermé ses bureaux en 1754 et après un dernier incendie en 1955, il y a eu des démarches pour détruire les bâtiments restants. Mais seulement 62 bâtiments ont survécu, assez pour obtenir l’appellation « Patrimoine Mondial » par l’Unesco. Dans les différents bâtiments de nos jours, on peut y trouver des designers, architectes branchés, galeries d’art …

portbergen

Dans les proches environs du quartier hanséatique, on tombe sur les ruines des plus anciens bâtiments laïques datant du début du 12ème siècle. Vous pourrez vous arrêter devant l’église en pierre Ste Marie utilisée par les marchands de la hanse pendant le Moyen-Age. Pourquoi ne pas visiter le musée hanséatique situé dans les alentours ? Bien que Bergen ait souffert de nombreux incendies au cours des siècles, elle possède l’une des plus grandes collections d’Europe de maisons en bois. Une promenade moins classique est de déambuler dans les ruelles de la Péninsule vallonnée de Nordnes où vous ferez un bond dans le passé avec ses charmantes maisons en bois de Strangebakken et Nedre Strangehagen. Verftbakken vous offrira une vue imprenable sur le port et ses navires. On pourra aussi trouver ces ruelles dans le Vieux-Bergen situé à proximité du funiculaire et également dans le quartier de Sandvik au nord de Bergen.

 

Petites ruelles de Bergen

 

DE MANIERE ACTIVE : LE SEGWAY, LE KAYAK

 

Segway Bergen
Photo : Segway Bergen

 

Pour les plus actifs et pour ceux qui souhaitent découvrir Bergen de manière originale et amusante, il y a le segway. Mais qu’est-ce que le segway me direz-vous ? C’ est un véhicule électrique monoplace à deux roues, sur lequel on se tient debout, et alimenté par une batterie. C’est un véhicule « vert » et pratique pour voyager dans et autour des villes. Avant le début de l’activité, on fait un petit briefing pour comprendre comment la machine fonctionne, par exemple, pour aller vers l’avant en déplaçant son poids vers l’avant sur la plate-forme et vers l’arrière en déplaçant son poids vers l’arrière et pour tourner à gauche ou à droite, on penche le guidon à droite ou à gauche. On nous remet un casque, des gants, et puis on prend en main la machine, on teste dix minutes environ et on y va. Je dois dire que la prise en main est facile. Ensuite, c’est parti pour l’aventure, deux heures de balade, deux heures pour vivre cette fantastique expérience à travers les meilleurs panoramas de la ville et surtout partir à la découverte de ruelles, de parcs, où les transports publics ne peuvent accéder. Nous sommes un peu allés hors des sentiers touristiques de la ville. Bergen est très jolie mais très touristique. Notre guide très charmant, nous donne pendant notre périple beaucoup d’informations culturelles, des anecdotes historiques ainsi que des informations pratiques. Nous avons demandé au guide un lieu sympa pour déjeuner après la visite, et il nous conseillé un très bon endroit.

Kayak Bergen
Photo : Visit Norway

La chance que nous avons eu c’est que nous avons effectué la visite sous un temps splendide et sec, c’est toujours mieux. Si vous recherchez une manière agréable, différente et fun de visiter Bergen, je recommande… Après notre déjeuner, toujours sous ce temps splendide, nous avons opté pour une sortie en kayak où nous avons pu pagayer entre îles et récifs dans un fjord au nord de Bergen. Cette sortie nous a permis de profiter en toute tranquillité de ce cadre paisible et fantastique où nous avons l’impression que le temps s’arrête quelques minutes. Pendant cette sortie, nous avons également pu voir des aigles de mer. Ce fut également une manière originale de visiter les alentours de Bergen en tout petit comité, nous n’étions que 10 personnes.

VUE DU CIEL

Le lendemain, nous avons décidé d’aller au Mont Ulriken, montagne qui culmine à 643 m de hauteur. Lors de mon premier séjour, je n’y étais pas allée, là, ce fut sur ma « to do list ». On peut se rendre au Mont Ulriken à pied, c’est une magnifique balade avec de beaux points de vue lorsque le temps le permet, mais nous avons décidé à l’aller de prendre le téléphérique et de faire le retour à pied. La montée est un vrai spectacle et à l’arrivée, c’est une vue imprenable sur la ville de Bergen, ses îles, ses fjords et ses montagnes qui s’offre à nous. En haut il y a un restaurant et une boutique de souvenirs que je n’ai pas testés. Si l’envie vous prend, vous pouvez vous essayer à la tyrolienne mais je n’ai pas été aussi courageuse. Mais, vous pourrez apprécier de splendides vues aériennes sur les montagnes et les fjords de Bergen.

vue sur bergen

Egalement, du centre-ville de Bergen, vous pourrez monter jusqu’au Mont Fløyen (320 m au-dessus du niveau de la mer) en prenant le funiculaire. Le voyage est une expérience en soi et au sommet, si le temps le permet, vous profiterez de vues fantastiques sur Bergen. En soirée, si vous souhaitez vous faire plaisir, je recommande de diner dans le restaurant situé au Mont Fløyen, vous pourrez ainsi profiter de Bergen illuminée.

VUE DU FJORD

navigation

Bergen est réputée pour être la porte d’entrée de la région des fjords, une balade en bateau sur le fjord s’impose. Une amie m’avait recommandé d’effectuer une petite navigation qui serait pour moi une introduction aux fjords. Nous avons donc décidé de partir pour une balade à bord d’un catamaran à travers les fjords profonds, des montagnes pures et des cascades puissantes, bref la nature à l’état pur. Nous avons longé les 27 km de l’Osterfjord où petit à petit nous avons vu le fjord se rétrécir entre les montagnes escarpées, le paysage devient plus sauvage. J’ai ressenti une telle sérénité, on aimerait rester dormir sur place, on a d’ailleurs aperçu une petite maison au bord du fjord, j’aurais bien voulu débarquer et rester à cet endroit pour la nuit. Je suis une citadine mais de plus en plus, je me demande ce que cela serait de tout quitter et vivre à la campagne, loin du stress des grandes villes. Après, partir vivre dans une maison au bord du fjord, je ne sais pas si j’en serais capable, peut-être sur une courte période.

Lors de mon premier voyage, j’avais visité l’Ile de Sotra, grande ile située à environ une dizaine de km à l’ouest de Bergen, entourée par plus de 1000 îles. Si vous aimez la mer, Sotra, pourra être une très jolie excursion, vous pourrez faire de la randonnée, pêcher, plonger, pagayer et tester des plats de fruits de mer.

La Norvège, un fantastique pays où la nature est reine, où l’on peut se ressourcer, déconnecter et aller à l’essentiel. A chaque fois, ce fut des courts séjours,  je ne rêve que d’y retourner, j’aimerai visiter la région d’Alesund, un peu plus au nord des fjords. Venez nous rejoindre sur un séjour dans les fjords de Norvège cet été, il reste encore des places

                                                                                                                                                      Valérie

alesund

Une réflexion sur “ En route pour Bergen, ville aux sept collines ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s