Le crabe royal du Kamtchatka

L’histoire récente du crabe le plus recherché pour la qualité de sa chair est édifiante. Le crabe royal du Kamtchatka est un géant des mers froides à l’intense reproduction : les mâles peuvent atteindre le mètre cinquante d’envergure et quinze kilos, tandis que les femelles pondent jusqu’à 40 000 œufs chaque année ! Comme son nom l’indique, il est originaire de la mer de Béring, entre Russie et Alaska, où il est au centre de la chaine alimentaire. S’il s’attaque voracement aux plantes, poissons et crustacés, sa population y est limitée par des prédateurs, notamment le poisson-loup.

Mais durant les années 1960, l’espèce fut introduite artificiellement dans le fjord de Mourmansk pour bonifier les prises des pêcheurs soviétiques. Sans prédateur naturel en mer de Barents, les crabes développèrent de nouveaux comportements. Regroupés en colonies, ils s’acclimatèrent si bien que leur zone de distribution ne cesse de s’étendre : on trouve maintenant des crabes royaux aux îles Svalbard et Lofoten, demain sans doute sur les côtes atlantiques. Certains pêcheurs et scientifiques s’alarment du bouleversement des écosystèmes. D’autres voient surtout la croissance d’une manne financière pour des régions à l’économie parfois fragile. La ressource est aujourd’hui gérée conjointement par les Norvégiens et les Russes, le crabe royal du Kamtchatka étant l’une des rares espèces invasives dont la pêche très facile fasse l’objet de quotas. Pouvant survivre une trentaine d’heures hors de l’eau, il est aujourd’hui expédié vivant et par avion dans le monde entier.

Place de la Madeleine à Paris, le Crabe Royal du Kamtchatka se déguste ainsi divinement frais en rouleau de printemps, salade, soupe miso, cake, ses pattes grillées, caramélisées ou gratinées ! A Moscou, le restaurant Crab’n’Caviar en garnit ses burgers, sandwiches et wraps. En Norvège, un restaurant de Kirkenes en a bien sûr fait sa spécialité, le proposant à environ 125 € la pièce. Soit à peu près le prix au kilo de la conserve à Paris… Mais c’est surtout non loin de là, en pleine nature près du fjord Jarfjorden, que nous serions heureux de vous emmener en voyage, pour que cette merveille tout juste pêchée sous la glace vous soit servie à volonté !

Crab Royal de Kamtchatka Nord Espaces 2

Crab Royal de Kamtchatka Nord Espaces 3

Ou même carrément au Kamtchatka, terre décidément bénie des amateurs pour la grande variété de ses crabes !

Par Sébastien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s