L’Islande et ses 13 Pères Noël

Vous aussi vous attendez Noël avec impatience ? Difficile de faire autrement, avec le froid qui vient nous caresser le visage, les clémentines du marché qui nous rappellent les odeurs des fêtes, les enfants qui réclament d’écrire leur lettre au Père Noël… ne manquent plus qu’un bon vin chaud aux épices devant la cheminée et votre sapin décoré pour parfaire le tout et se retrouver en pleine ambiance Hygge. En Islande, on a trouvé la parade pour patienter. En réalité, la parade était là avant Noël…

car les vikings fêtaient le solstice hivernal, alors appelé Yule, bien avant l’arrivée du christianisme. En effet, cette période était déjà particulièrement fêtée : après des journées qui ne cessaient de raccourcir venait ce jour très spécial ou la tendance s’inversait. Les fêtes avaient alors un côté semblable à nôtre Noël : les demeures étaient décorées, de grands festins étaient organisés et les hôtes offraient des cadeaux à leurs invités. Avec la Réforme de 1555, malheureusement, les mœurs furent complètement modifiées, puisque toute marque de plaisir fut interdite.

Islande père noël 2

Je vous rassure, cela est revenu pour notre plus grand plaisir, petit à petit. Comme chez nous, il s’agit aujourd’hui d’une fête très familiale, sauf qu’on parle là de l’Islande. Et en Islande, on ne fait pas tout à fait les choses comme tout le monde. Ici, les légendes, les sagas, les traditions sont omniprésentes. Noël ne se limite pas aux habituels 24-25 décembre mais dure 13 jours et à chaque jour correspond son Yuletide Lad (également nommés les 13 Jólasveinar). Appelons les « lutins de Noël », ce sera plus simple. Fils de l’ogresse Grýla et de Leppalúði, ces 13 personnages ont tous leurs petites manies. Comparés à leurs parents – qui dévorent les enfants méchants – ou même à leur chat – Jólaköttur, qui s’attaquent aux enfants qui n’ont pas de vêtements neufs le jour de Noël – ils sont plutôt sympathiques. Mais on ne s’ennuie pas avec eux ! C’est ainsi que :

  • Le 12 décembre, tendez l’oreille car Stekkjastaur descend en ville pour rendre les moutons fous en tétant le lait directement au pis des brebis ;
  • Le 13 décembre, c’est au tour de Giljagaur, qui vole le lait des vaches ;
  • Le 14 décembre, place à Stúfur pour manger les restes dans les casseroles des foyers islandais ;
  • Le 15 décembre, Þvörusleikir entre dans les cuisines pour lécher les cuillères en bois ayant servi à préparer le repas ;
  • Le 16 décembre, Pottasleikir vient à son tour lécher les diverses casseroles et marmites ;
  • Le 17 décembre, Askasleikir s’attaque aux gamelles des chiens et des chats, dont il se délecte ;
  • Le 18 décembre, Hurðaskellir empêche toute la famille de dormir en claquant les portes ;
  • Le 19 décembre, Skyrgámur mange tout le Skyr (un fromage blanc islandais très épais, particulièrement apprécié) qu’il peut se mettre sous la main ;
  • Le 20 décembre, Bjúgnakrækir mange toute saucisse qui pourrait se trouver dans les frigidaires ;
  • Le 21 décembre, Gluggagægir s’en prend aux enfants puisqu’il pique les jolis jouets qu’il aura aperçu par la fenêtre (rangez bien vos chambres les enfants!)
  • Le 22 décembre, Gáttaþefur, avec son grand nez, renifle pour trouver les gâteaux de Noël dont il s’empiffrera ;
  • Le 23 décembre, qui est le jour où le mouton fumé est préparé, Ketkrókur passe un long crochet par la cheminée pour tenter d’en attraper des morceaux ;
  • Le 24 décembre, le petit dernier, Kertasníkir, peut soit voler les bougies soit souffler sur ces dernières pour plonger la maison dans le noir afin que les parents puissent cacher les cadeaux à travers la maison.

En plus d’apporter leur ambiance dans les maisons islandaises, les Jólasveinar font patienter les enfants, qui mettent leurs chaussures aux bords des fenêtres à partir du 12 décembre pour profiter de leur passage. En effet, ces petits êtres malicieux y placent des sucreries ou des petits cadeaux quand les petits ont été sages. Pour les autres, ce sera une vieille pomme de terre…

Islande père noël 3

Voici une petite partie des histoires racontées aux petits islandais pour les fêtes de Noël. Vous avez envie d’en savoir plus ? Rendez-vous directement en Islande. Nord Espaces vous a concocté deux programmes originaux et gourmands. Le premier sur le thème de Noël  Et le second pour un Nouvel An au cœur des feux de joie islandais .

Par Natacha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s