VOYAGE AUX PAYS NORDIQUES : FAIRE BONNE AFFAIRE EST UNE AFFAIRE D’ANTICIPATION

A une époque où tout va vite, très vite même, où la réflexion peut céder le pas à l’impulsion du moment – parfois suscitée par un marketing efficace voire, pour parler comme aujourd’hui, de quelques fakes news – il est utile de rappeler qu’un voyage vers une destination nordique ne s’improvise pas à la dernière minute, même (ou peut-être surtout) si l’on souhaite découvrir les sites mondialement connus comme les îles Lofoten en Norvège ou le lac Jökulsárlón en Islande. Autant d’autres destinations – sur le bassin méditerranéen, les Antilles, …- permettent d’espérer une braderie, de gros rabais sur les invendus et donc la possibilité de faire de bonnes affaires en s’y prenant à la dernière minute, autant les destinations nordiques sont à l’inverse de cette approche.

PLUS VOUS ATTENDEZ, PLUS VOUS PAIEREZ !

L’attraction pour les pays nordiques est grandissante : culture, nature, haute technologie, sécurité et art de vivre… Finalement, les inconvénients d’un voyage dans le Nord sont un volcan qui se réveille sans prévenir, les moustiques en été, les aléas météorologiques en hiver pour observer une aurore boréale et … les prix. Peu de choses en fait au regard de la richesse et de la diversité de ce que reçoit en retour le voyageur.

De plus en plus de touristes s’en sont aperçus et la demande internationale est croissante. Mais les pays du Nord n’entendent pas sacrifier leur art de vivre en augmentant leurs capacités d’accueil ou les rotations aériennes ; Les pays du nord sont déjà chers à la base puisque le niveau de vie est largement supérieur à celui de la France  (le salaire mensuel net en Norvège est de 5000 € en moyenne) puisque tout est transparent, ordonné – pas de travail d’enfants, pas de misère, une protection sociale de très haut niveau, respect total de toutes les normes de sécurité, … La question s’était posée récemment en Islande de savoir s’il fallait construire pour accroitre les capacités. La réponse a été négative. Les elfes pourront encore disposer longtemps de vastes espaces sans être dérangés par la foule en permanence. Mais ceux qui veulent absolument découvrir le Nord, la Laponie, les fjords de Norvège, les volcans d’Islande, les 1.000 lacs de Finlande, le Vasa en Suède, les plus beaux icebergs au Groenland, où le patrimoine historique des Pays Baltes devront s’y prendre longtemps à l’avance : début octobre, si vous n’avez pas planifié et réservé votre séjour en Laponie pour février mars, vous pouvez oublier cette destination : tout y est complet ou alors hors des prix.

Sold out 1

CONCURRENCE AVEC LES VOYAGEURS ETRANGERS, OUI !

La situation actuelle en France rend les voyageurs prudents et il leur est difficile parfois de s’engager à l’avance. Mais dans notre monde actuel, très ouvert, les voyageurs allemands, italiens, belges, suisses eux n’attendent pas – et d’ailleurs la part des voyageurs étrangers augmente de plus en plus chez Nord Espaces.

Beaucoup de français en ont fait l’amère expérience cette année 2017 : les élections présidentielles puis législatives les ont amenés à repousser le choix de leurs vacances. Et fin juin début juillet, ceux qui se sont décidés pour aller vers le Nord ont été surpris : le prix des billets d’avion qui se sont envolés et atteignent des hauteurs stratosphériques (plus de 1.000 € hors taxes et services pour des destinations moyens-courriers, alors que 9 mois plus tôt on était à 400), des possibilités d’hébergements réduites – impossible de trouver un rorbu, ces cabanes de pêcheurs norvégiens aux Lofoten, pleine de charme, rénové avec goût, sobriété et efficacité, si on ne s’y est pas pris des mois et des mois à l’avance, et bien sûr des véhicules de location indisponibles sauf miracle…

Voyageur averti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s