YULE OU NOEL AVANT L’HEURE

Débarrassons-nous des chiffres tout de suite. Selon un sondage mené par CSA / Direct matin portant sur la signification de Noël en 2014, 86% des français fêtent Noël. Pour 81% des français, cette fête évoque surtout un moment en famille, viennent ensuite les cadeaux avec 68%, 53% associent cette fête avec un bon repas alors que seulement 15% évoquent la religion comme signification principale. Dans les pays scandinaves, on associe également Noël à la famille, aux cadeaux et au repas mais un autre élément a aussi une sensible importance : le solstice d’hiver et les jours qui rallongent. Ils n’ont d’ailleurs pas attendu Noël pour fêter le solstice d’hiver. Les anciens scandinaves célébraient une fête païenne s’appelant Yule, en vieux norrois. Un mot que l’on retrouve aujourd’hui dans les langues nordiques : Jul (en danois, norvégien, suédois, Jòl (en islandais), qui signifie maintenant Noël.

YULE 1

Petit retour sur l’ancêtre scandinave de Noël.

Les festivités païennes de Yule.

Yule est simplement l’une des plus vieilles célébrations du solstice d’hiver que l’on connaisse à ce jour. Cette fête païenne prend ses racines dans l’ancienne Scandinavie, près de 2000 ans avant notre ère. Ce terme signifie roue, car Yule est un moment de l’année où la roue des saisons tourne.

Selon le mythe celte mais répandu en Scandinavie, autour du 21 décembre, on observait le Roi de houx, Dieu arbre représentant l’obscurité de la fin d’année, perdre son combat contre le Roi de Chêne, Dieu arbre représentant la lumière des jours nouveaux. Durant cette période préchrétienne, on pouvait déjà trouver des éléments encore présents dans nos coutumes actuelles. Par exemple, on allumait des bougies, on fabriquait des couronnes de gui (horizontales, pas verticales) et on se racontait l’histoire de Yule au chaud en brûlant une bûche.

Selon une mythologie plus purement scandinave, Yule est le moment où le Dieu Heimdall, fils d’Odin et protecteur d’Asgard, venait visiter chaque année les enfants de chaque foyer. Heimdall avait pour habitude de laisser un cadeau dans les chaussettes de ceux qui se sont bien comportés et laissait des cendres dans les chaussettes de ceux qui s’étaient mal comportés. C’était donc déjà un moment de l’année où l’on avait l’habitude de se réunir en famille, festoyer autour d’un bon repas et chanter. Jusqu’au XVIIIème siècle, la période hivernale était associée à une période de famine en Scandinavie. Quand l’hiver arrivait, on décidait alors de sacrifier les bêtes pour deux raisons: ne pas avoir à les nourrir et épargner de la nourriture et pour se nourrir de leur viande pendant les mois froids. Une période qui se prête bien à la conservation de la viande car on pouvait la conserver dans la glace de longs mois. C’est ainsi que Yule est devenue une célébration païenne accompagnée de lourds repas composés entre autres de viandes fraîches et de légumes racines, se conservant facilement.

Fêter Noël en Scandinavie aujourd’hui

Aujourd’hui, on observe que chaque pays scandinave a des traditions divergentes. Par exemple, la période de Noël commence officiellement après la fête de la Sainte-Lucie le 13 décembre en Suède. On commence pourtant à boire du glögg (vin chaud parfumé aux épices, amande et raisins secs) le premier dimanche de l’Avent et on allume une bougie chaque dimanche. Depuis 1988, l’institut de sondage HUI research désigne fin novembre le cadeau de Noël de l’année, le årets julklapp, qu’une grande partie des suédois achètent. Ce sera d’ailleurs un joli vélo électrique cette année ! On peut enfin trouver régulièrement des buffets de Noël dans les restaurants dès le début de l’Avent.

YULE 2
Source: Sweden.se

 

Au Danemark, on fête aussi la Sainte-Lucie mais la période de Noël commence officiellement le premier dimanche de l’Avent. On se décore de couronnes d’épicéa avec trois bougies que l’on allume chaque dimanche. Le 1er décembre on allume aussi la bougie du calendrier, une bougie graduée de 24 lignes décorées aux motifs de Noël que l’on allume chaque jour jusqu’au 24 décembre. Chose que l’on connaît mieux en France, on a également coutume d’offrir aux enfants des calendriers cadeaux de l’Avent.

YULE 3
Source: visitdenmark.fr

 

Enfin en Norvège, on fait la fête chaque week-end dès la fin du mois de novembre avec les Julebord, littéralement «tablées» ou «buffets» de Noël. On y mange traditionnellement des pinnekjøtt (côtes de mouton séchées et cuites vapeur), des travers de porc et de la purée de légumes racines (pomme de terre, carotte, navet). On décore le sapin le 23 décembre, construit des maisons en pain d‘épices et mange du risgröt, un riz au lait à la cannelle, au beurre et amande. Cependant, le réveillon et la fête de Noël ont respectivement lieu les 24 et 25 décembre dans ces trois pays. On observe aussi une tendance à commencer les festivités très tôt, dès fin novembre / début décembre.

YULE 4

Quand fêter le solstice d’hiver ?

On constate que tous ces pays ont des traditions communes et différentes pour Noël mais tous célèbrent la même chose: le solstice d’hiver qui marque la renaissance du soleil, le retour des jours plus longs. Tout cela nous donne de quoi mettre en relief et mieux comprendre la fête de Noël, ses origines mais aussi certaines inspirations d’autrefois.

Pour calculer le moment précis où le solstice aura lieu en fonction de votre position, vous pouvez regarder sur le site www.timeanddate.com. Nous savons donc déjà que le solstice d’hiver aura le jeudi 21 décembre à 17h27 à Paris ! De quoi faire la fête avant Noël. Passez les fêtes de noël en Scandinavie avec Nord Espaces.

Par Laurent

2 réflexions sur « YULE OU NOEL AVANT L’HEURE »

  1. A reblogué ceci sur L'actualité de Lunesoleilet a ajouté:
    Vous connaissez la formule, « Chassez le naturel, il revient au galop », on peut remplacer parla tradition ou encore l’origine ancestral d’une fête, dont nous aurions perdu le sens véritable ???
    A l’origine ce sens est un rapport spirituel avec la nature et au moment du Solstice de l’hiver, notre relation comportementale avec les éléments naturels de la nature environnante du lieu de notre habitation. L’échange que nous pouvons accorder avec cette nature de proximité, qu’elle soit en pensée ou en acte par un autel accompagné d’un rituel inspiré des coutumes païennes.
    Développons plus de conscience au moment du Solstice d’Hiver, de la magie de Noël par des rituels magiques, comme des offrandes, prières, danses, chant , méditation à Dame nature 🌱🌲🌳🌴🌿☘🍀🍃

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s