10 raisons de partir au Groenland en 2018

Partir au Groenland, c’est le voyage d’une vie, comme un voyage en Antarctique ou au Svalbard. J’ai eu le privilège de voyager dans ces trois lieux d’exception que tout passionné des terres polaires rêve de visiter un jour.

Dans notre imaginaire, les destinations polaires sont des terres vierges, inaccessibles et théâtre de multiples expéditions polaires. Dans cet article, j’ai décidé de vous parler du Groenland, terre qui fascine et alimente notre imaginaire avec de nombreuses expériences à vivre lors d’un voyage sur place et que Nord Espaces pourra vous organiser.

voilier
Un voilier partant sur les traces des explorateurs
Groenland iceberg
Baie de Disko

Qui n’a pas rêver de marcher sur les traces de Paul-Emile Victor et de s’imaginer à la place des explorateurs  bravant les conditions climatiques dantesques pour réaliser leurs exploits.

Ilulissat2
La Baie de Disko

Partir à la découverte de cette terre au premier abord inhospitalière, imprévisible et mystérieuse, rendra votre voyage unique. La « Terre verte » ce que signifie Groenland est couverte par 80 % de glace et ne possède pas ou peu de routes (sauf dans les villes). On s’y déplace d’un endroit à l’autre par voie maritime ou aérienne. Toute une aventure !! La vie humaine se concentre principalement au bord des côtes et dans la capitale Nuuk.

Voici 10 expériences à vivre lors d’un voyage en Groenland

1- LES MAGNIFIQUES ICEBERGS DE LA BAIE DE DISKO

Lorsque l’on entend parler du Groenland, la première chose qui nous vient à l’idée c’est la glace ainsi que les icebergs. Pour qui rêve de voir cet océan de glace, il faut s’en aucun doute se rendre dans la Baie de Disko, sur la côte Ouest du Groenland.

Ilulissat3
Iceberg gigantesque dans la baie de Disko

Les icebergs de la côte ouest du Groenland sont pour moi, les plus beaux icebergs du monde avec ceux de l’Antarctique. En fonction de la météo, vous pouvez les voir de différentes couleurs variant en fonction de la météo. Paradoxalement, il est préférable de voir les icebergs lorsque le temps est couvert et pas spécialement lorsque le ciel est bleu.

ilulissat
Baie de Disko, un kayak

La petite ville aux maisons colorées d’Ilulissat est le point de départ de votre découverte du royaume des icebergs. Le glacier Sermeq Kujalleq, un des rares glaciers à travers lesquels la glace de l’inlandsis atteint la mer. C’est l’un des plus actifs au monde et produit 10 % des icebergs du Groenland dont certains pouvant atteindre plus d’un kilomètre de hauteur. Etudié depuis plus de deux siècles par les scientifiques, cela a permis d’enrichir notre compréhension du changement climatique.  Lors d’un voyage, on pourra survoler l’impressionnant glacier Sermeq Kujalleq et de se rendre compte de l’immensité qui nous entoure. Le fjord glacé d’Ilulissat, alimenté par le glacier Sermeq Kujalleq,  est classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco.

Ilulissat sunset
Ilulissat

Lors d’un séjour à Ilulissat, l’une des expériences est de naviguer en soirée parmi les icebergs. L’été, au delà du Cercle Polaire Arctique, le soleil ne se couche jamais et la lumière se reflète sur les parois des icebergs donnant une atmosphère spéciale.

2- UNE FAUNE PRESENTE

Le Svalbard est le royaume du seigneur de l’Arctique : l’ours polaire. Mais, ce que ne l’on sait pas, c’est qu’il est possible d’en observer lorsque l’on fait une croisière dans l’Est du Groenland, région isolée, plus extrême, beaucoup moins proposée que la Baie de Disko.

polar bear
Le seigneur de l’arctique / Photo : Visit Greenland

L’ours « Nanoq » en Inuit, peut se voir dans le Scoresbysund, le plus grand fjord du Groenland, découvert en 1822 par l’anglais William Scoresby.  D’une surprenante beauté, il s’étend sur plus de 110 km avec un vaste chapelet d’îles et de nombreux fjords.

 

whales
Les baleines / Photo : Visit Greenland

La faune y est également présente et on pourra voir des phoques, des narvals, des boeufs musqués, et de nombreux oiseaux. Egalement, sur la côte ouest, sur l’Ile de Disko, on pourra observer les baleines.

3- LE GROENLAND : TERRE D’HISTOIRE

Partir en voyage au Groenland, ce n’est pas seulement découvrir de splendides paysages ou la faune, mais c’est aussi partir à la rencontre de ses habitants, les inuits. Les premiers habitants arrivèrent il y a environ 4000-5000 ans du Canada à travers l’étroit Détroit de Thule à la pointe nord du pays. Il faut savoir que pas moins  de 6 cultures différentes inuit ont immigré.

Sud groenland hvalsey
Les ruines de l’église Hvalsey dans le sud du Groenland / Photo : Visit Greenland

De nos jours, les groenlandais viennent de la dernière vague d’immigration, celle de la culture Thule qui arriva au 9ème siècle après JC. En l’an 982, les nordiques et les vikings arrivèrent avec Erik le Rouge. Les sagas islandaises relatent cela. Les nordiques disparurent aux environs de 1500 après JC pour des raisons inconnues. Cependant des ruines sont toujours visibles dans les plaines et montagnes dans le sud du Groenland et Nuuk. D’ailleurs, à Nuuk, la capitale, se trouve le très intéressant Musée national du Groenland qui abrite des expositions couvrant toute l’histoire du Groenland sur une durée de 4500 ans.

vieux nuuk
Une maison dans le Vieux Nuuk

Le musée possède également une collection ethnographique unique, une importante collection de moyens de transports inuit y compris des bâteaux en peau et des traineaux à chiens, ou des vêtements traditionnels. Un musée que je recommande vraiment si l’on est de passage à Nuuk.

4- NAVIGUER A BORD DE L’EXPRESS COTIER GROENLANDAIS ET RENCONTRER LES LOCAUX

L’une des plus belles manières de rencontrer les locaux est de naviguer à bord de l’express côtier groenlandais et visiter le pays par la côte à travers ses collines verdoyantes allant jusqu’aux pointes de granite.

sarfaq ittuk
L’express côtier Groenlandais

 

La navigation côtière est une formidable expérience, on est en immersion complète avec la nature et la culture groenlandaise. Contrairement à d’autres croisières qui ne transportent que des touristes, l’express côtier groenlandais transporte des locaux et navigue de port en port.

village local
Un village inuit lors de la navigation

Le bateau est est l’un des moyens de transport des groenlandais avec l’avion. Donc, en voyageant sur la croisière entière ou lors d’un tronçon, vous pourrez prendre vos repas à coté des groenlandais dans la cafétaria et profiter des nombreux paysages à couper le souffle.

une locale
Une Groenlandaise

Vous verrez à l’embarquement et le débarquement des marchandises, vous pourrez aussi éventuellement communiquer et rencontrer des groenlandais à la gentillesse inégalable.

5- DORMIR DANS UN CHALET EN FACE D’UN GLACIER ET PARTIR SUR LES TRACES DES EXPLORATEURS

80 km au nord d’Ilulissat, se trouve le glacier Eqip Sermia qui vous amènera sur les traces de l’explorateur français Paul-Emile Victor qui a dirigé à cet endroit même le camp de base pour des recherches scientifiques sur la calotte glaciaire.

Camp Eqi
Départ du Camp Eqi

L’expérience est de prendre place dans l’un des chalets rustiques faisant face au majestueux glacier et d’y passer la nuit. Le luxe sera de profiter de cet imposant glacier créé par mère nature, dans un calme serein, vous serez dépaysée.

Camp Eqi4
Vu sur le glacier Eqip Sermia

Vous pourrez partir en randonnée jusqu’à la moraine d’un rythme soutenu, atteindre le front du glacier et faire face à cette immensité. Seul inconvénient, les moucherons, ne pas oublier un répulsif et sa voilette.

Camp Eqi2
Le glacier Eqip Sermia

A proximité des chalets, se trouve la cabane de Paul-Emile Victor, vous vous rendrez compte qu’à l’époque l’explorateur avait une vue plutôt sympathique sur le glacier.

Cabane PE Victor
La cabane de Paul Emile Victor

Vous pourrez voir un glacier actif et peut-être le voir vêler. Toute la journée, vous assisterez au spectacle de petits et gros morceaux de glace qui se détachent. Une expérience magique pour les amoureux de nature et de solitude. Un vrai moment de plénitude, de quoi se ressourcer et oublier le train train quotidien.

6- LE SUD DU GROENLAND : PARADIS DES RANDONNEURS

Le sud du Groenland n’a absolument rien à voir avec la Baie de Disko. Le sud est plutôt verdoyant avec des températures plus douces, c’est le paradis des randonneurs et des amateurs de culture, même si l’on peut également voir des glaciers et des icebergs. C’est de cette région que tire surement le nom « Groenland  » ou « Terre verte ».

sud groenland
Le Sud du Groenland / Photo : Visit Greenland

Vous partirez à la découverte de villages inuits colorés de Narsaq avec ses collines verdoyantes, Qaqortoq la très sympathique capitale du sud du Groenland du sud avec ses fleurs et ses sculptures, Nanortalik et ses sommets escarpés, ou des villages pittoresques tels que Igaliku ou Qaqqiasuk, zones récemment déclarées au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco en 2017 et qui datent de 1000 ans environ.

sources eau chaude
Les sources d’eau chaude / Photo : Visit Greenland

Vous pourrez profiter du glacier Qorooq ou des sources d’eau chaude à Uunartoq, entourés par les icebergs et situés dans l’impressionnant fjord de Tasermiut, l’une des merveilles de l’arctique par Lonely Planet.

sud groenland iceberg
Le sud du Groenland / Photo : Visit Greenland

Egalement, vous pourrez observer les baleines à Aliotsup Paa, la capitale du sud du Groenland.

7- MARCHER ET DORMIR SUR LA CALOTTE GLACIAIRE DE KANGERLUSSUAQ

Il m’a fallu plusieurs voyages à Kangerlussuaq pour commencer à apprécier ce village. Sans charme, hostile au premier abord mais les environs de cette ancienne base américaine, j’ai changé d’avis lors d’une excursion vers la calotte glaciaire. On peut déjà observer la calotte depuis l’avion avant d’atterrir à Kangerlussuaq.

Kangerlussuaq2
Kangerlussuaq et la calotte glaciaire

Nous avons eu l’occasion d’effectuer une marche sur la calotte et ce fut une expérience magique, se trouver sur le toit du monde est une expérience qu’on ne peut décrire. Vous aurez même l’occasion d’y dormir, si vous le souhaitez, une expérience inoubliable.

Kangerlussuaq3
Kangerlussuaq et la calotte glaciaire

8- VOIR DES BOEUFS MUSQUES

Dans les environs de Kangerlussuaq, on peut partir en randonnée et apercevoir de nombreux animaux sauvages comme des caribous, des boeufs musqués et des lièvres arctiques.

musk ox
Les boeufs musqués

Il est très difficile d’observer le boeuf musqué mais en général  après quelques heures de marche, la patience sera récompensée.

9- OBSERVER LES AURORES BOREALES

Le Groenland se visite également en hiver. C’est l’un des meilleurs lieux d’observation des aurores boréales.

nuuk aurores boreales
Les aurores boréales

Nous pouvons commencer à observer le ballet dansant de ces lumières boréales à partir de la fin août/début septembre jusqu’à fin mars.  Parfois, en hiver, les conditions météorologiques peuvent être changeantes et cela peut réserver quelques aventures. 

10- FAIRE DU TRAINEAU A CHIENS SUR LE GLACIER

En été, une expérience à vivre est de partir en traineau à chiens sur le glacier Lyngmark, dominant la ville de Qequertassuaq sur l’Ile de Disko. Le glacier s’élève sur plusieurs centaines de mètres au-dessus du niveau de la mer.

 

dog sled greenland
Traineau à chiens

Quel contraste de pouvoir effectuer une navigation pour observer le ballet des baleines à bosse et de s’asseoir ensuite dans un traineau à chiens et se laisser conduire par le musher. Au Groenland, on ne conduit pas son attelage, on se laisse conduire. On terminera la journée dans une cabane rustique, expérience garantie !

Pourquoi y aller maintenant ?

Depuis 20 ans, la banquise ne cesse de diminuer et de nos jours, on remarque le fort impact du réchauffement climatique dans nos vies  de tous les jours et principalement en Arctique ou de nouvelles voies maritimes sont ouvertes comme le Passage du Nord Ouest. Depuis plusieurs années, il fait 21°C en été au Groenland alors qu’il ne devrait faire que 10/15°C max. La banquise est moins présente, ce qui empêche le déplacement des ours pour se nourrir. L’enjeu de la fonte des glaces en Arctique a de nombreuses répercussions et remet cette zone à fort enjeu géopolitique  dû à la présence de pétrole, gaz et minerais, au coeur des préoccupations mondiales.

Vivre votre expérience Groenlandaise avec un expert francophone de la glace ?

Le Groenland a actuellement le vent en poupe et il est recommandé de s’y prendre longtemps en amont pour concrétiser son projet qui peut être celui d’une vie. Pourquoi ne pas retrouver à peu près toutes les expériences ci-dessus dans un seul programme, le tout accompagné avec un expert francophone et spécialiste des glaces ?  Contactez-nous et à très vite

Par Valérie

Une réflexion sur « 10 raisons de partir au Groenland en 2018 »

  1. C est beau et très tentant.. j aimerais vivre dans cette belle partie de la terre. J ai 63 ans et jouis toujours d une bonne santé. Je suis prof de français â la retraite. Je parle l arabe, l amazigh (berbere marocain) et suis pret á venir vivre au Groenland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s