UN ÉTÉ À GOTLAND

Située à 3 heures de ferry de Stockholm, l’île de Gotland est la plus grande du pays, avec une superficie de 3184 km² soit l’équivalent du département du Rhône (69). Carrefour commercial millénaire de la mer baltique, cette île porte les traces de nombreuses influences. Peuplée par les vikings au XIème siècle, elle fut tour à tour occupée par les suédois, les danois et même les russes.

Ces multiples influences, sa position insulaire et stratégique ont façonné la culture de cette île qui a une identité propre, assez différente de la Suède continentale.

Visby, joyau médiéval

Ancien site Viking du XII au XIVème siècle, Visby fut le principal centre de la Ligue hanséatique en mer baltique. Son vieux centre-ville fortifié avec des remparts du XIIIème siècle et ses 200 entrepôts et maisons de marchand en font la ville fortifiée et commerciale la mieux préservée d’Europe du Nord. Ce site est protégé par l’Unesco.

En descendant la rue principale de la ville, on tombe face une véritable forteresse du Moyen-âge qui fait le tour de la vieille ville, elle aussi classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Construit autour de 29 tours, ce mur fut initialement bâti pour protéger le port au XIIème siècle, puis il fut prolongé pour entourer l’ensemble de la vieille ville au XIII à cause d’un conflit opposant les habitants de Visby aux autres habitants de l’île. Aujourd’hui il reste 27 tours sur les 29 initialement construites.

A l’intérieur de la vieille ville, on peut admirer la Domkyrka, seule église médiévale de l’île encore debout. Il faut également impérativement passer par le Gotlands museum. Fondé en 1875, ce musée réunit un condensé d’art, d’Histoire et de patrimoine culturel et naturel de l’île. On peut y observer des ossements des premiers habitants de l’île ainsi que de nombreux artefacts de l’époque viking. Ce musée nous donne une meilleure compréhension de la l’Histoire et de la culture de l’île.

 Un coucher de soleil sur la falaise d’Högklint

A environ 2 heures de marche du centre de Visby, on prend de la hauteur le long de la côte pour emprunter des chemins boisés et arriver à Högklint, littéralement, haute falaise. C’est à 50 mètres au-dessus de la mer que l’on se retrouve avec une vue imprenable sur la côte ouest. Il est 19h et nous sommes au mois de juin, le soleil fait face à la falaise et se rapproche de la mer. La lumière devient plus douce, les rayons dorés allument la falaise calcaire de mille feux. En contrebas, une dame en robe blanche sur un rocher joue du violon face à la mer, instant magique.

La cuisine locale, surprenante et épicée

Si vous connaissez déjà un peu la cuisine suédoise alors allez à Gotland, vous ne serez que surpris. La cuisine gotlandaise se caractérise par une association de produits locaux uniques et de produits importés par les différents habitants de l’île. On pense par exemple aux vikings qui ont rapporté le safran d’Inde au Moyen-âge.

Gotland bénéficie d’un climat marin plutôt doux et ensoleillé et d’un sol riche en calcaire ; ce qui, combiné avec les longues journées d’été, développe des conditions idéales pour la croissance des truffes, des baies sauvages, des asperges, des choux et autres légumes. Les herbes sauvages poussent dans les pâturages et donnent un goût unique aux animaux qui les mangent, en particulier les moutons et les cochons.  Voici quelques  produits typiques que vous retrouverez dans les assiettes à Gotland.

L’asperge: C’est à Gotland qu’on trouve les premières asperges en Suède. Un rendez-vous très attendu sur l’île. A Gotland, on les aime blanches et vertes. On les goûte volontiers en salade avec du bacon grillé et du fromage Västerbotten, de la roquette et des herbes locales fraîches.

La truffe: Plus surprenant, on trouve en abondance la truffe sur cette île. Il s’agit du même type de truffe que l’on trouve en Bourgogne ! Et comme en France, on se sert de chiens renifleurs pour repérer le diamant noir.

L’agneau: Il n’y a pas de mouton à Gotland, pour la simple et bonne raison qu’il n’y a pas de mot dans le dialecte gotlandais pour dire mouton mais seulement «får» qui signifie agneau en gotlandais. Si vous voyez un mouton sur cette île, ce sera un agneau, sachez-le. Le goût de cet agneau est unique grâce à ses conditions d’élevage, les bêtes se nourrissent d’herbes sauvages et d’herbes qui poussent sur des sols riches en calcaire.

Le safran: Très populaire sur l’île depuis son importation par les vikings au XIIème siècle, cette épice sert à parfumer les plats cuisinés, les riz au lait et les crêpes. Cette épice est tellement populaire qu’on a commencé à en cultiver sur l’île à petite échelle depuis 2009, ceci est unique en Suède.

Salmbär: Cette baie est la variante gotlandaise de la framboise bleue. Ce fruit de la ronce bleue ressemble fortement à la framboise et à la mûre mais sa couleur rappelle fortement la myrtille. Les gotlandais en font principalement de la confiture, à servir sur des crâpes au safran toute chaude.

Kajp: Cette herbe sauvage pousse un peu partout sur l’île, surtout dans les zones humides. Elle rappelle le poireau par son apparence et son parfum. On s’en sert beaucoup dans la préparation de soupe avec du bouillon d’agneau, des jaunes d’œufs et de la crème fraîche ou alors en salade de hareng mariné avec des œufs durs, de l’aneth et de la crème.

Gouttez la cuisine de Gotland et vous sentirez à la fois tous ses produits du terroir comme l’agneau gotlandais et ses influences avec de nombreux plats épicés, comme les crêpes au safran.

On trouve une vingtaine de restaurants et cafés sur l’île qui figurent dans le White Guide, le guide qui répertorie les meilleurs spots culinaires de Suède ! Gotland est bien une destination gastronomique à découvrir.

Visiter Lilla Karlsö, sanctuaire ornithologique

A quelques minutes de bateau de Gotland à partir du petit port de Klintehamn, cet ancien récif de coraux fossilisé est devenu un vrai sanctuaire pour les oiseaux de la mer Baltique, un véritable paradis pour les ornithologues. On y trouve des colonies de phoques gris, de guillemots et de pingouins entre autres. Comptez une petite journée pour visiter l’île en long et en large. N’oubliez pas votre appareil photo et votre casse-croûte !

Lilla Karlsö est accessible seulement entre le 20 mai et le 15 août.

Gotland est une île où il fait bon vivre l’été. On se laisse aisément transporter par son climat agréable et ensoleillé, sa lumière douce, sa cuisine parfumée et sa nature riche. Cette île fait voyager tous nos sens et nous fait même voyager dans le temps avec ses nombreux sites médiévaux. Vous pouvez  découvrir cette destination avec nos voyages  Perles Baltiques ou  La Suède d’île en île.

Par Laurent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s