Rétrospective de voyages avec Nord Espaces par Natacha

J’ai récemment fêté mes 10 ans chez Nord Espaces… Déjà, que le temps passe vite ! En tout ce temps, j’ai dû parcourir un certain nombre de nos destinations pour mieux les connaitre, pour me former à mon métier du conseil. 10 ans de voyages plus ou moins aventureux, plus ou moins lointains, plus ou moins marquants. J’en ai des souvenirs sur une ambiance générale, une personne en particulier, un moment que je n’oublierais jamais. Sur des sentiments bien sûr, des impressions fulgurantes, des « OUAOU » qu’on ne sait pas toujours bien traduire par des mots. Quoi qu’il en soit, autant de moments positifs que je voudrais que ceux que je croise puissent vivre si leur sensibilité est en accord avec ce que je leur propose de voir ou de vivre.

La dernière fois que j’ai eu à faire cette réflexion sur mes pérégrinations, c’était lors de mon dernier voyage en Russie. Pour ma demande de visa, il m’a été demandé de lister mes 10 dernières années de voyages (mon passeport britannique a certes des avantages, mais parfois aussi quelques inconvénients !). Quel travail de mémoire ! Alors j’ai eu le bonheur de retomber dans tous ces souvenirs.

Natacha 14

L’excitation de mon tout premier voyage professionnel : un combiné entre Stockholm et Helsinki, qui m’a permis de mesurer le contraste entre ces deux capitales du nord, l’une à l’architecture moderne l’autre classique, les deux très culturelles mais sur des registres historiques différents et surtout les deux déployant un art de vivre plein de douceur.

Il y a eu aussi ces guides incroyables en Islande, qui m’ont fait réaliser qu’un voyage découverte réussi tient à cette passion qu’un guide expérimenté ou non peut transmettre. Un voyage est un partage. Lorsque je conseille une destination, il est vrai que je n’ai pas toujours prise sur le guide qui accueillera mon client. Mais petit à petit, Nord Espaces a su s’entourer de personnes qui partagent cette approche : envoyer quelqu’un à St Pétersbourg ou en Laponie ne génère pas une crise d’angoisse chez moi parce que je sais que Yulia saura faire aimer sa ville en lui parlant de la famille Youssoupov, en présentant le métro extraordinaire de cette ville ou en faisant visiter la Chambre d’Ambre d’un palais bleu pastel de l’Impératrice Catherine. Je sais que Jean-Philippe se mettra en quatre pour mes clients en les emmenant dans les forêts de Laponie à la recherche des aurores boréales.

Je ne pourrai jamais oublier cette vue imprenable au Spitzberg : avec ma collègue franco-finlandaise Silja, qui est repartie vivre en Finlande à Inari et avec qui nous sommes toujours en contact nous avons été subjuguées par la puissance du paysage : ce bleu du ciel, cette impression de bout du monde, ce sentiment unique de se dire qu’on est si près du toit du monde …

Natacha 4

Et puis il y a eu l’aventure d’être coincée par une tempête au Groenland, la joie des enfants de l’école de Tasiilaq, et là, la possibilité de comprendre qu’un voyage c’est aussi des rencontres uniques. Je sais que cela ne se reproduira pas : avec ma collègue russe Julia, nous sommes restées bloquées 6 jours par une tempête dans un hôtel de la côte est désertée. Nous avons mangé des nouilles chinoises, fait du tricot, mais surtout nous avons rencontré les inuits du village. Ma collègue Julia a d’ailleurs raconté nos péripéties sur un précédent article, à lire ici.

Natacha 10

Natacha 2

Sous ces latitudes, la solidarité est impérative face à la force de la nature. Nord Espaces a compris que cette approche de la vie, que ce soit en Mongolie, au Groenland, chez les peuples premiers en Russie permet des moments uniques où l’on se sent humain. Après tout, le succès d’une émission comme rendez-vous en terre inconnue tient à cela et l’un de leurs voyages (chez les nenetses en Russie avec C. De Turckheim) est celui que Nord Espaces peut proposer.

Je pourrais aussi mentionner le bonheur que m’a procuré l’immensité du Lac Onega gelé et couvert de neige, le bien-être en plein lac canadien uniquement atteignable en hydravion, l’incroyable observation des ours de Kodiak avec ma collègue Andrea, la sérénité en plein fjords norvégiens, le plaisir de connaître mes collègues sous un autre angle…

Natacha 3

J’ai même eu la chance de pouvoir fouler le sol birman par 2 fois, avant et pendant le développement actuel du tourisme sur place.

Natacha 1

Une occasion incroyable de découvrir des paysages « zen » au Lac Inle ou à Bagan, d’avoir le cœur réchauffé par le sourire des enfants du village à qui nous avons acheté des glaces, de rencontrer des gens extraordinaires à travers un trek qui m’aura menée à travers de petits villages perdus, de prendre part aux coutumes locales avec l’ambiance magique de la fête de l’eau… Nous proposons ainsi, généralement suite au bouche à oreilles, des voyages sur mesure avec guide privé francophone. Le résultat d’une belle amitié née directement sur place avec notre gérant.

Nord Espaces m’a permis d’avoir tant de coups de cœur mais aussi de me permettre d’approfondir certaines destinations : j’ai eu la chance de pouvoir prendre en charge la production (c’est-à-dire la sélection, la création des voyages) pour l’Islande. Une véritable façon de partager avec tous ceux qui viennent me voir ma passion pour ce pays ; découvrir les plus jeunes terres d’Europe (les îles Vestmann nées d’une éruption volcanique) mais aussi des expérimentations sociales, des légendes comme ces rochers noirs qui émergent de l’océan souvent furieux et qui seraient des trolls géants ayant oublié de se protéger de la lumière du jour. Et j’adore mentionner le cas de cette route que les islandais ont arrêté de construire parce que le chantier dérangeait le peuple des elfes qui continue à vivre là. Il y a tant de choses à voir et à découvrir. C’est en Islande que le premier parlement européen est né, il était viking et voir un geyser en activité y est tellement facile que le mot geyser vient de l’islandais.

Natacha 6

Natacha 7

Enfin, Nord Espaces me permet à moi, anglaise par mes racines, d’aller explorer l’Ecosse, ses châteaux hantés, ses fabriques de whisky et ces îles nordiques aux traditions qui tiennent autant des pictes que des vikings et où les macareux survolent des tombes préhistoriques.

Tout cela, je ne demande qu’à le partager. Mon métier génère beaucoup de stress parce que nous avons à cœur que tout soit réussi, que les émotions que les voyageurs Nord Espaces vont vivre soient tellement positives qu’ils reviendront en sachant que chaque voyage est différent. Certes, j’ai connu des ratés – rares – des problèmes : pour nous rester bloquées au Groenland n’a pas posé de réels problèmes insurmontables par exemple, mais les médicaments, mais les urgences professionnelles, …. que chaque client peut légitimement avoir sont autant de soucis qu’une agence se doit de prendre en compte.

J’ai enfin remarqué quelque chose : à chaque voyage, je prends des centaines de photos. Et à mon retour, elles me semblent souvent tristes. J’ai l’impression qu’elles ne reflètent pas la réalité de ce que j’ai vécu. Tout ça manque de luminosité, de joie peut-être ? Je pense que ce que je viens de vivre est encore trop vif dans ma mémoire. Mais je sais aussi que quand je les regarderais de nouveau d’ici quelques temps elles me procureront une bribe de cette grande émotion. Je garde donc mes petits dossiers photos pour plus tard, et de temps en temps je retourne flâner sur ces beaux moments et les photos semblent alors avoir gagné en beauté. Elles me rappellent non seulement les paysages qu’elles figurent, mais aussi les rencontres, les liens créés. Parce qu’en fin de compte, un voyage c’est un ensemble d’éléments qui, mis bout à bout, nous transportent à des lieues de notre quotidien. Des sensations, des odeurs, des rencontres, des sourires, des fous-rires !

Et vous, quels sont vos plus beaux souvenirs de voyage en contrée nordique ? On a envie de savoir ! Pour en créer de nouveaux, c’est ici : www.nord-espaces.com

Par Natacha Narolewski

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s