Les Orcades, îles à remonter le temps

Entre mer du Nord et océan Atlantique, l’archipel écossais des Orcades est le paradis des oiseaux marins. Ses eaux turquoise et lochs aux couleurs du ciel, falaises de grès rouge et plages sablonneuses, landes de bruyères et prairies verdoyantes réjouissent les amoureux de nature. Les passionnés d’histoire retiennent surtout ses mégalithes et villages préhistoriques, son patrimoine viking et des deux guerres mondiales… A Kirkwall, ville principale de l’archipel aux 22 000 habitants, une visite s’impose dès que possible à l’Orkney Museum, tant la magie des lieux invite à remonter le temps.

Grand port naturel en eaux profondes, Scapa Flow fut le principal mouillage de la Royal Navy lors des deux guerres mondiales.

scapa flow

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 24

Royal oak

En 1939, le sous-marin allemand U-47 s’y faufila pour couler le HMS Royal Oak à l’ancre, causant la mort de 833 marins. La baie est aujourd’hui un site de plongée réputé, dont plusieurs épaves sont visibles de la route.

Skaill House est une belle demeure du 17ème siècle, richement meublée, dont la famille propriétaire depuis douze générations fut associée aux grandes heures de l’impérialisme britannique.

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 17

Bâti entre 1600 et 1607, l’Earl’s Palace fut peut-être le plus beau château Renaissance d’Ecosse. Trop somptueux sans doute, car on associe à ses vieilles pierres le souvenir d’impôts élevés, de travaux forcés, d’une ruine financière et d’accusations de trahison à l’encontre des comtes écossais.

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 14

Bâti au 12ème siècle comme nouvel évêché, le Bishop’s Palace se vit ajouté lors de sa reconstruction au 16ème siècle une tour d’angle ronde.

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 16

Elle offre toujours un point de vue sur la cathédrale St. Magnus d’esprit roman, digne d’une capitale nordique. Revenu d’un pèlerinage à Jérusalem, le comte norvégien Rognvald entreprit sa construction en 1137. Maintes fois interrompue, celle-ci dura trois siècles… Les maçons laissèrent leur marque dans le grès rouge et jaune, au-dessus de belles pierres tombales évoquant les croisades.

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 15

Le Brough of Birsay est une île accessible à pied à marée basse, une prairie cernée de falaises où nichent des oiseaux de mer. C’est un site picte d’importance, habité au moins depuis le 6ème siècle. Des ruines vikings ajoutent à la profondeur historique de cet ancien centre de pouvoir, aujourd’hui propriété privée, royaume des lapins et moutons.

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 13

C’est en toute liberté que l’on se promène dans les ruines évocatrices du Broch of Gurness. Sa tour ronde d’une hauteur de dix mètres fut construite au premier millénaire avant Jésus-Christ. De petites maisons étaient blotties autour, protégées par trois fossés et des remparts de pierre. On trouva là les fragments d’une amphore romaine et la tombe d’une femme viking du 9ème siècle.

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 12

Skara Brae est le village néolithique le mieux préservé d’Europe du Nord-Ouest. Ses maisons semi-enterrées et reliées par des passages couverts furent occupées pendant 600 ans, entre 3100 et 2500 av. J.-C. Le site est surtout remarquable pour son mobilier en pierre et les tessons de poteries, pierres taillées et autres objets trouvés ici, certains d’usage inconnu.

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 1

Vieille de 5 000 ans, la Tomb of the Eagles surplombe la mer du Nord. Sa chambre centrale en pierre est accessible à quatre pattes ou allongé sur une planche à roulettes ! Outre des ossements humains, on y trouva les restes d’environ 14 aigles marins. Les corps des défunts étaient-ils exposés à l’air libre en vue de leur excarnation, c’est-à-dire du prélèvement de leurs chairs par les rapaces ?

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 2

Maeshowe est la plus grande tombe néolithique des Orcades. Certaines pierres de ce cairn construit sans mortier, peut-être vers 3 000 av. J.-C., pèsent plus de trois tonnes ! Pendant quelques jours autour du solstice d’hiver, le soleil levant illumine le couloir d’accès de 7 mètres, la chambre centrale et la cellule dans le prolongement.

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 6

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 7

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 8

Tout près, les Stones of Stenness et le Ring of Brodgar sont deux sites cérémoniels comparables, toujours nimbés de mystère. La construction du premier débuta vers 3 100 av. J.-C. Il s’agissait au début d’une large plateforme entourée d’un fossé, avec un foyer de pierre. Plus tard, douze pierres massives furent levées en cercle autour de ce dernier. Quatre sont restées debout, l’une d’elles s’élevant à plus de six mètres.

Voyage aux Orcades avec Nord Espaces 9

Le Ring of Brodgar est bien plus grand, avec 27 pierres encore debout. Dans les deux cas, les sommets très découpés des pierres levées semblent, vus depuis le centre du cercle, reprendre le dessin sur l’horizon des collines avoisinantes. Il existerait ainsi une relation complexe entre les alignements, le paysage, les mouvements du soleil et de la lune dans le ciel d’il y a 5 000 ans.

Aux Orcades, Nord Espaces serait heureux de vous faire découvrir la plus grande concentration de sites préhistoriques en Europe, distinguée par l’UNESCO. Et bien d’autres choses encore…

Par Sébastien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s