Archives pour la catégorie RECITS & CARNETS DE VOYAGE

Surfer dans les Iles Lofoten sous les aurores boréales

Si je vous parle de surf, à quels endroits pensez-vous ? Nous pensons de suite à de nombreux spots connus dans le monde entier, des spots qui font rêver tout passionné de ce fantastique sport de glisse ; Inutile de présenter l’archipel d’Hawaï, l’Australie, l’Indonésie, Tahiti, l’Afrique du sud ou les Iles Fidji véritables mecques du surf, mais il existe encore des endroits méconnus, isolés, inexplorés qui attirent dorénavant des surfeurs de haut niveau. C’est le cas du champion du monde australien, Mick Fanning, qui l’hiver dernier a été effectué un surf trip en Alaska et dans l’archipel des Iles Lofoten, sous la bienveillance des aurores boréales. Et oui, il est possible de surfer en Norvège, suivez le guide… Lire la suite Surfer dans les Iles Lofoten sous les aurores boréales

CAP VERS LE POLE NORD GEOGRAPHIQUE

Copie d’une lettre d’information d’Eliane à ces amis, suite à son voyage à bord du brise glace atomique « 50 ans de Victoire » vers le Pôle Nord géographique.

A mes ami(e)s ainsi qu’à toutes personnes éprises d’aventure !

Photos et texte ©Eliane Sarda

Depuis le sud de la France, il me faut trois jours de trajet via Paris et Helsinki pour rejoindre le port atomique de Mourmansk. Après avoir montré patte blanche (secret défense oblige), je peux embarquer sur ce monstre de ferraille rouge : le brise-glace « 50 ans de Victoire ». Lire la suite CAP VERS LE POLE NORD GEOGRAPHIQUE

La forteresse maritime de Suomenlinna, patrimoine mondial de l’UNESCO

Pour un parisien de six ans, prendre le bateau pour aller voir un « château » a le parfum des vacances. Suomenlinna, « Forteresse de Finlande », porte bien son nom tant elle est liée à la grande histoire du pays. D’abord province du Royaume de Suède entre le XIVe et le début du XIXe siècle, la Finlande fut ensuite un grand-duché de l’Empire russe de 1809 à 1917, année de son indépendance. Suomenlinna participa ainsi à la défense de trois Etats souverains avant de subir l’assaut de ce début juin.

Lire la suite La forteresse maritime de Suomenlinna, patrimoine mondial de l’UNESCO

Périple insolite en Russie profonde

JUIN 2017. Au retour à Moscou, savourant mon périple insolite en Russie profonde, une amie moscovite m’attendait à la gare, vêtue d’un pantalon blanc et d’escarpins assortis à son sac à main. « Mon Dieu Julia, qu’es-tu allée faire à 500 bornes de Moscou ?! », s’est-elle exclamée en me voyant descendre du train avec mon sac à dos et une énorme bosse au milieu du front. Merci au moustique à qui je dois son « On dirait une licorne ! ». Eh bien je suis allée voir une légende en chair et en os… oh, pas une star médiatique… mais une sommité réfugiée dans les forêts, à l’abri du mal-être de ce monde. Lire la suite Périple insolite en Russie profonde

A 500 bornes de Moscou…

JUIN 2017. Il y avait un temps où mon père levait les yeux au ciel en nous voyant, ma mère et moi, débarquer avec nos valises. Qu’il s’agisse d’un voyage de 4 jours ou de 2 semaines, nos valises étaient toujours aussi énormes et lourdes… Cette fois pour mon « voyage insolite en Russie » de 4 jours à 500 bornes de Moscou, je voyage léger. J’ai droit à 8 kilos en cabine, je ne veux rien mettre en soute, mais j’arrive à caser dans mon sac à dos Hedgren l’ordinateur portable, les deux téléphones, l’appareil photo et tous les chargeurs. Si je laisse de côté la petite robe noire, j’emmène quand même quelques produits cosmétiques. Lire la suite A 500 bornes de Moscou…

LA VIE SAUVAGE A PORTEE DE MAIN AU QUEBEC

Que les amateurs me pardonnent : je n’aime ni le zoo, ni le cirque ! Je suis par contre fascinée comme tant de gens par la vie sauvage. Voir l’animal dans son propre environnement n’a rien de comparable. Mais c’est parfois difficile, toujours incertain, souvent long et cher… Alors il existe une autre solution pour approcher la vie sauvage au Québec … 🙂 Lire la suite LA VIE SAUVAGE A PORTEE DE MAIN AU QUEBEC

UN LOUP DES FORÊTS RUSSES

AVRIL 2017, je rencontre Volodia à l’aéroport où il est venu me chercher. Il m’aborde alors que j’attends ma valise près des tapis roulants. « Vous êtes Julia ? ». Si je ne connaissais pas son parcours de biologiste et ses liens avec le docteur en biologie Valentin Pajetnov, grand spécialiste des ours, j’aurais dit qu’il sortait directement du bagne. L’homme de la forêt, grand, d’une cinquantaine d’années, au visage abimé par les vents et les tempêtes malgré la barbe de 3 jours, au regard fuyant, semble aussi causant et abordable qu’un ours adulte ou autant décalé dans un environnement urbain qu’un loup des forêts russes. Lire la suite UN LOUP DES FORÊTS RUSSES