Archives du mot-clé kamtchatka

This is Kamchatka, baby…

Voulez-vous faire un voyage sur Mars? Le massif volcanique de Tolbachik (prononcé Tolbatchik) appartenant au groupe du volcan Klutchevskoï est l’un des sites sensationnels du Kamtchatka. Il présente un sommet pointu (Ostry Tolbachik, stratovolcan au sommet glacé) culminant à 3 682 m, qui masque sa partie active au cratère tout plat, le Plosky Tolbachik. La route – ou plutôt la piste – qui mène vers Tolbachik est longue et difficile. D’abord à travers la forêt, ensuite la toundra, pour finir par le désert des tonnes de roche volcanique. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Absolument ! Quand la météo est clémente, le Tolbachik, étrange et beau, se fait lunaire…Fabuleux…Le Kamtchatka est un rêve !

Lire la suite This is Kamchatka, baby…

OURS BRUNS DU KAMTCHATKA & D’AUTRES MERVEILLES

Bernard Treuil au KamtchatkaBernard Treuil (de retour du voyage Opéra Sauvage , 2017 )

Nord Espaces : Au retour d’un voyage, certains d’entre vous nous font parvenir leurs textes, d’autres nous envoient des cartes postales, les troisièmes nous gâtent par des boites de chocolat et plein d’autres choses 🙂 ! Merci… Bernard a partagé avec nous ses photos, des instants volés à la Nature, capturés par l’œil de photographe à l’aide de ses Nikon D800 et Nikon D750 et objectifs 28×300 ou 150×600.

Nous vous proposons de vivre ces quelques moments d’émerveillement que Bernard a vécu en août dernier lors du voyage au Kamtchatka. Merci Bernard … c’est extraordinaire !!!

Lire la suite OURS BRUNS DU KAMTCHATKA & D’AUTRES MERVEILLES

La Vallée des Geysers lors de notre voyage au Kamtchatka

La Vallée des Geysers, interdite aux visiteurs jusqu’en 1991, se trouve dans la réserve naturelle Kronotski et fait partie du Patrimoine mondiale de l’Unesco. Accessible pour les touristes uniquement en hélicoptère, cette merveille naturelle se présente comme un canyon d’une profondeur de 400 mètres qui s’étend sur 8 kilomètres et héberge une rivière Geizernaya alimentée par des dizaines des geysers, des sources chaudes, des ruisseaux et des chutes d’eau. Tout autour de la rivière on observe des marmites de boue de taille et de couleur différentes, des mini-lacs bouillonnants et bien évidemment des geysers dans un paysage minéral extraordinaire où se marient des nuances de bleu, de gris, de blanc, ce à quoi se rajoutent toute la panoplie des algues thermophiles, des arbres et des arbustes épanouis. Tout ceci respire, ronfle, tousse, éternue, siffle et vit sa vie toute particulière dans un microclimat unique.

Lire la suite La Vallée des Geysers lors de notre voyage au Kamtchatka

OBSERVER LES OURS AU LAC KOURILE AU KAMTCHATKA

Carte Lac Kourile 1Ahhhh c’est une sacrée expérience d’observer les ours au Lac Kourile, au Kamtchatka ! Le lac Kourile, d’origine volcanique, se situe au sud du Kamtchatka et n’est accessible qu’en hélicoptère. Il s’est formé il y a plus de 8.000 ans après une éruption volcanique hors normes. : le volume de matières éjectées par le volcan est évalué à plus de 100 km3 ; la cendre volcanique est arrivée jusqu’à Magadan en Yakoutie, parcourant une distance de 1.000 km.  Aujourd’hui encore, le village de Stekolnoe situé dans la région de Magadan fabrique des bouteilles à partir de verre volcanique. L’épicentre de l’éruption s’est effondré, formant une dépression de plusieurs kilomètres de diamètre. C’est là que le lac Kourile s’est formé.

Lire la suite OBSERVER LES OURS AU LAC KOURILE AU KAMTCHATKA

Le crabe royal du Kamtchatka

L’histoire récente du crabe le plus recherché pour la qualité de sa chair est édifiante. Le crabe royal du Kamtchatka est un géant des mers froides à l’intense reproduction : les mâles peuvent atteindre le mètre cinquante d’envergure et quinze kilos, tandis que les femelles pondent jusqu’à 40 000 œufs chaque année ! Comme son nom l’indique, il est originaire de la mer de Béring, entre Russie et Alaska, où il est au centre de la chaine alimentaire. S’il s’attaque voracement aux plantes, poissons et crustacés, sa population y est limitée par des prédateurs, notamment le poisson-loup.

Lire la suite Le crabe royal du Kamtchatka