Archives du mot-clé russie

QUELS SOUVENIRS RAMENER DE VOTRE VOYAGE EN RUSSIE ?

Oubliez la fameuse Matrioshka ! Pensez-vous vraiment qu’elle puisse être votre souvenir à vous d’un voyage en Russie ? Cela fait des années qu’on trouve ces poupées russes dans toutes les capitales européennes, à toutes les foires et à tous les marchés de noël ! Je n’aime pas beaucoup le mot « souvenir », certainement parce qu’on l’associe aujourd’hui avec un objet fabriqué en Asie à bas prix ; en somme, un truc parfaitement inutile qu’on n’aurait jamais acheté chez soi. Attention aussi avec « artisanat », souvent une technique marketing du tourisme moderne. Lire la suite QUELS SOUVENIRS RAMENER DE VOTRE VOYAGE EN RUSSIE ?

RUSSIE : il faut être deux pour jouer au féminisme

Vous vous demandez bien comment sur un blog consacré aux pays nordiques, il serait possible de traiter le sujet du féminisme ? C’est une question d’expérience ; c’était il y a 2 semaines… je revenais de nouveau en Russie, à Saint-Pétersbourg…

A la douane, en choisissant le « passage vert – rien à déclarer », j’espère qu’aucun douanier ne sentira pas l’odeur du fromage entassé dans ma valise. Je m’efforce de bâtir avec le peu de naïveté qui me reste, la fragilité féminine et l’infériorité devant les hommes en uniforme au cas où un « tamojnik» s’intéresserait à ce que j’apporte avec moi de France. J’amène au moins 10 kilos de fromage pour soutenir une alliance « populaire » franco-russe qui en a besoin ! A la sortie des bagages, une foule patiente… Ici et là je vois des fleurs : une rose solitaire, de grands et de petits bouquets… Rien n’a changé, les hommes achètent toujours des fleurs. Moi aussi, j’aurai droit à quelques marguerites amenées par le père de ma belle-sœur qui s’est porté volontaire pour assurer mon transfert : tradition oblige… Lire la suite RUSSIE : il faut être deux pour jouer au féminisme

Notre voyage chez les Nenets…quel monde ! quelle aventure !

Oubliés les horaires, internet, les plats préférés, la douche, les radiateurs… Mais aussi le bruit des voitures, les routes asphaltées et les signalisations, l’horizon réduit aux immeubles voisins, les sonneries intempestives du téléphone… C’est un autre monde dans lequel on vit pendant 5 jours et 5 nuits. Et quel monde ! quelle aventure ! Lire la suite Notre voyage chez les Nenets…quel monde ! quelle aventure !

L’ours est son maître

Né en 1936 à Kamensk en Russie soviétique, Valentin Pajetnov se passionne dès le plus jeune âge pour la nature et la vie sauvage. Ses héros sont alors Mowgli, Tarzan, Tom Sawyer et Dersou Ouzala. Embauché à 15 ans comme ouvrier, il exerce les métiers de charpentier, soudeur, mécanicien et camionneur. A la suite de ses trois années de service militaire dans l’Extrême-Orient russe, qui lui font découvrir la taïga au bord du Pacifique, il décide de faire de sa passion son métier. En 1959, Valentin Pajetnov s’établit en Sibérie près du fleuve Ienisseï en tant que chasseur professionnel. Il pratique aussi l’exploration en solitaire et la pêche, mais sans assouvir sa soif de connaissance du monde animal. Il décide alors au bout de quelques années de reprendre ses études. Lire la suite L’ours est son maître

Ma croisière décisive sur la Léna

La République de Sakha – ou Yakoutie – est une région sibérienne où l’on peut encore admirer une nature intégralement sauvage. Le climat y est souvent rude, en hiver (-50°C) comme en été (+35°C).

Je suis Yakoute, née en Yakoutie. En 2015, dans le cadre de mon Master 2 « Tourisme et Environnement », j’ai réalisé un stage de cinq mois chez Nord Espaces, avec pour objectif principal la conception d’un voyage à destination de ma terre natale. J’ai proposé une croisière au départ et à l’arrivée de Yakoutsk, allant des Colonnes de la Léna à Tiksi, sur le plus grand fleuve sibérien : la Léna (4 400 km). Pas moins de 2 400 km séparent Yakoutsk, capitale de la République, de la petite ville de Tiksi sur la côte de l’océan glacial Arctique. C’est ainsi que j’ai vécu 14 journées extraordinaires en tant que guide-interprète francophone, à bord du navire très confortable. La première grande croisière de ma vie ! Lire la suite Ma croisière décisive sur la Léna

Le Baïkal est vraiment magique…

Le voyage a été à la hauteur de nos espérances,  le baikal est vraiment magique.

Félicitations pour l’organisation sans faille, la compétence et la disponibilité des chauffeurs et guides. Maria a été très prévenante et nous a fait partager son amour de la région. Nous qui appréhendions quelque peu le voyage en groupe avons eu le plaisir de rencontrer des gens passionnés comme nous de découvertes et de voyages avec qui nous avons pu partager pendant tout le séjour. Nous n’hésiterons pas à vous recontacter pour un autre voyage. Lire la suite Le Baïkal est vraiment magique…

A EKATERINBOURG, EN SIDE-CAR OU EN AVION ?

La région russe de l’Oural (Ural) est associée à une chaîne de montagnes qui s’étire sur plus de 2 000 km, depuis les steppes du Kazakhstan jusqu’à la Mer de Kara, dans l’Arctique russe en se prolongeant en mer par l’archipel de Nouvelle-Zemble. En Russie, on aime dire que l’Oural est une frontière naturelle entre l’Europe et l’Asie et on considère la ville d’Ekaterinbourg comme la capitale de la région. Lire la suite A EKATERINBOURG, EN SIDE-CAR OU EN AVION ?